La liturgie emprunte à la nature la symbolique de la couleur verte.