Comme Jésus a su dire non à Satan qui l’a tenté au désert, l’homme a la liberté de dire non à la consommation, à la violence, à la puissance… Et si l’homme a besoin de pain pour vivre, nourrir son prochain est une nécessité spirituelle.