A l’extrême sud-ouest de l’archipel japonais, sur la petite île d’Ikitsuki, vivent de curieux chrétiens, dont la foi catholique remonte au XVe siècle. Interdits de culte par le pouvoir, jusqu’à la fin du 19ème siècle, ils vécurent totalement coupés de l’Église pendant cette période, développant des rituels particuliers. En 2009, ils existent toujours, mais leur communauté se réduit. Le dernier baptême a été célébré il y a 12 ans ! Mais ils vénèrent encore le "Dieu du débarras", ainsi nommé parce qu’il était honoré clandestinement au fond des maisons. Ce documentaire étonnant permet de découvrir un Japon inattendu.

Notre sélection