Né et développé tout au long du Moyen Âge, le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle connaît l’oubli au 19e siècle mais renaît au milieu du 20e. Un chemin plein d’histoires.