Alexandre Jost fondateur de la Fabrique Spinoza pense qu’il y corrélation entre le bonheur individuel et le bonheur collectif. Aspirer au bonheur individuel peut être utile au collectif. Il exhorte chacun à réfléchir à ce qu'il peut faire pour favoriser le bonheur citoyen, chacun à sa manière.