Où l’on apprend que le prolifique auteur-compositeur-interprète Didier Barbelivien a besoin d’avoir avec lui un compagnon invisible : Dieu !