Face au péché manifeste de la femme adultère, comment Jésus va-t-il réagir ? Voilà la révolution de son enseignement : le pécheur n’est pas seulement la femme mais aussi les accusateurs. Une invitation à la conversion et au pardon.