A Nantes, un restaurant associatif emploie des équipiers atteints de trisomie 21. Cette initiative permet de poser un autre regard sur les personnes porteuses de ce handicap. Elles ont de la bonne humeur et des capacités, en cuisine comme en salle, que nous découvrons avec Béatrice qui y est bénévole.