En 2007, la comédienne Anne Roumanoff fêtait ses 20 ans de carrière. Issue d’une famille juive non pratiquante, elle a épousé un catholique très croyant. Sans être baptisée, sans religion définie, elle trouve une certaine paix à fréquenter l’Eglise. Croire en Dieu, c’est ce qui donne du sens à sa vie et relativise ses succès comme ses échecs. Prier avant d’entrer en scène, c’est s’en remettre à quelque chose qui l’a dépasse dont elle espère des moments de grâce. Le pardon, le don : des valeurs à transmettre aux enfants pour faire que le monde change. Interview d’une grande dame du show-business emprunte d’une profonde modestie.

Une production : CFRT/ Flair Production