Le frère Philippe Verdin nous emmène en Colombie à la suite de saint Pierre Claver. Ce jésuite du 17ème siècle s’est consacré corps et âme au salut des esclaves noirs.