Je fais un don

Chrétienne de Rome au VIe siècle, Sylvie eut l'honneur d'être la mère du Pape saint Grégoire le Grand ! Devenu Pape, Grégoire fit peindre le portrait de sa mère Sylvie et de son père Gordianus, dans leur maison familiale transformée par lui en monastère. Le Pape Grégoire n'avait pas une très bonne santé et se surmenait à la tâche ! Sa mère veillait donc sur lui avec beaucoup d'attentions. Cuisinière "biologique" avant l'heure, Sylvie se méfiait des légumes vendus au marché de Rome. C'est pourquoi elle faisait porter régulièrement à son fils le Pape, des produits de son propre jardin situé sur la colline de ,l'Aventin comme l'atteste encore de nos jours une inscription près de l'église Saint-André de Rome. Sainte Sylvie termina sa vie à Rome vers 592.

La fête de sainte Sylvie, mère attentive du Pape Grégoire le Grand, est l'occasion de souhaiter de tout coeur bonne fête à toutes les Mères de prêtres et à toutes ces femmes de grand dévouement dont la mission aujourd'hui est si importante dans la vie ecclésiale et paroissiale : les Aides au prêtre, laïques et religieuses. Elles ne sont pas que d'excellents "cordons bleus", comme Sylvie de Rome. Bien des curés et des recteurs de paroisses pourraient attester, comme l'un d'entre eux : "C'est plus et mieux qu'un vicaire !".


Saints du même jour

  • Sainte Elisabeth Saint Zacharie