Je fais un don

Rendons-nous dans la région du Berry pour signaler l'existence d'un saint Patrocle autrefois honoré en ce jour, dans diverses régions du centre de la France, et considéré comme le saint patron des bûcherons. Né près de Bourges vers l'année 500, le jeune Patrocle entre au service de la cathédrale et sera ordonné diacre. Incapable de se plier aux règlements de la vie communautaire et devenu "invivable" par ses excès de pénitence, Patrocle part se construire un ermitage à Néris, dans le Bourbonnais. Bientôt poursuivi par la foule du fait de son pouvoir de guérison et de son renom de sainteté, l'ermite doit s'enfuir pour s'enfoncer dans une forêt de l'Allier, près de Colombier, où il meurt en 576.

On représentait autrefois saint Patrocle menant sa vie de prière et d'union à Dieu tout en bêchant son jardin ou faisant du bois de chauffage, avec sa hache à deux tranchants. De là vient sa popularité parmi les bûcherons.
Le prénom Patrocle vient du latin "père".


Saints du même jour

  • Sainte Mechtilde de Saxe
  • Saint Tanguy