Je fais un don

Ce nom Macaire signifie, selon le grec, heureux : c'est le premier mot des Béatitudes du Christ dans l'Evangile.

Dix-sept Macaire ont illustré ce prénom ! Le saint Macaire honoré ce 17 avril vivait en Grèce au XVIIIe siècle. Il était né à Corinthe et exerçait le difficile métier de percepteur de taxes. On rapporte de lui que non seulement il dispensait les pauvres de l'impôt, mais il pardonnait aussi aux tricheurs en s'acquittant lui-même de leurs dettes ! Ce fonctionnaire si généreux devint évêque de sa ville de Corinthe. Il tenta de réformer les laïcs et le clergé de son Église. Il se retira en ermite dans l'île de Chio sur la mer Egée, se consacrant à la prière et aux Etudes. Macaire a beaucoup écrit sur les Pères du désert et les Martyres des premiers siècles. Il encourageait déjà la communion fréquente. On disait de lui que personne n'avait jamais réussi à l'intéresser à ce qui n'est pas Dieu.

Ce jour, on se souvient aussi de saint Etienne Harding, l'un des fondateurs de l'abbaye de Cîteaux au 12e siècle, où il reçut le futur saint Bernard.


Saints du même jour

  • Saint Anicet, pape