Je fais un don

Saint Léon est un très grand Pape, le seul avec saint Grégoire auquel la postérité a donné le qualificatif de "grand". Né vers la fin du IVe siècle, Léon était devenu diacre de Rome. Ordonné prêtre, il accomplissait une mission en Gaule quand il fut élu Pape : il gouvernera l'Église pendant 20 ans. Quand on veut décrire sa mission pastorale, trois expressions s'imposent : face à Attila, le Concile de Chalcédoine, la dignité des baptisés.
Evoquons d'abord une attitude, immortalisée par Raphaël au Vatican : en 452, le Pape Léon s'avance, les "mains nues" au devant du terrible Attila et de ses Huns. Il réussit à le détourner de Rome. Il eut moins de chance trois ans plus tard, en 455 : s'il obtient des Vandales qu'ils épargnent les Romains, il assiste, impuissant, au pillage de la Ville.

Evoquons ensuite sa foi dans le Christ : le Pape Léon fait face avec la même énergie et une vive intelligence au danger des hérésies pour l'Église. C'était la période du Monophysisme qui ne reconnaissait qu'une seule nature dans le Christ. Déjà dans sa Lettre à Flavien, évêque de Constantinople, saint Léon rappelait fermement la foi reçue des Apôtres contre l'hérésie d'Eutikès qui confondait les deux natures, divine et humaine, du Christ en une seule purement divine. En 451, le Concile de Chalcédoine ratifie l'enseignement du Pape Léon : le Christ est vrai Dieu et vrai homme.

Saint Léon nous demeure proche. Nous pouvons penser à lui, avec gratitude, chaque fois que, par le Credo nous proclamons notre foi dans le mystère de l'Incarnation de Jésus, Fils de Dieu, vraiment homme. Des films sur Jésus comme "Jésus de Montréal" et le spectacle témoignage de Robert Hossein " Jésus était son nom ", nous réinterrogent sur nos convictions au sujet de la personne et du message du Christ. Il faut aussi mentionner les Lettres et les Sermons du Pape Léon le Grand. Il ne cessait de rappeler les conséquences concrètes de l'Incarnation du Seigneur dans la vie chrétienne. Ainsi, dans l'une des ses plus belles pensées : "Souviens-toi, ô chrétien, de ta dignité ! Souviens-toi de quelle Tête et de quel Corps tu es membre par ton baptême".
 Saint Léon rejoint son Seigneur le 10 novembre 461. Treize papes ont illustré ce nom. Le prénom Léon signifie en latin "lion" (leo). Bonne fête aussi à tous les Léo !