Je fais un don

En Espagne, on fête saint Léandre, évêque de Séville. Il est le frère de deux autres saints d'Andalousie: Fulgence et Isidore. Ce fut sous l'épiscopat de saint Léandre que se détermina, au 6e siècle, la destinée chrétienne de la Péninsule Ibérique. On a pu comparer la mission de Léandre en Espagne, auprès des chefs Wisigoths, à celle de saint Remi de Reims près de Clovis, roi des Francs.

De l'évêque Léandre, on conserve des traités qu'il écrivit contre l'Arianisme pour défendre la foi en la Sainte Trinité et un ouvrage sur la virginité dans la vie monastique. Il travailla aussi à la mise en place d'une Liturgie, belle et vivante, pour le peuple chrétien. Il termina sa vie à Séville vers l'an 600. Il était invoqué par les malades souffrant de la "goutte" (fluxion articulaire du gros orteil). Le Pape d'alors, Grégoire le grand, était affligé aussi du même mal. Léandre et lui étaient des amis, aussi s'encourageaient-ils à supporter cette infirmité fort douloureuse. On peut les placer tous deux parmi les saints "guérisseurs".
Léandre est un nom d'origine grec "andros" l'homme et "léon" le lion.


Saints du même jour

  • Sainte Honorine