Je fais un don

Plus de 300 Jean auraient illustré ce nom qui signifie : "le Seigneur fait grâce !".
Saint Jean de Kenty est un saint que le pape Jean-Paul II devait affectionner particulièrement, étant son compatriote ! Ce saint est un Polonais qui a passé pratiquement toute sa vie à Cracovie. Originaire de Kenty près de Cracovie, né en 1390, il devint étudiant de l'université de Cracovie, récemment fondée et déjà renommée. Il y sera professeur de Lettres, doyen de la faculté de philosophie et enfin enseignant en théologie ; un itinéraire qui rappelle celui de Jean-Paul II avant qu'il ne devienne archevêque de Cracovie, puis Pape. Jean de Kenty, brillant professeur, ne délaissa pas pour autant les tâches pastorales :il fut aussi curé de la paroisse voisine de Olkouz. Les temps étaient durs et la guerre Hussite dévastait la Pologne. Si ce grand professeur rayonnait par son savoir, il avait également le don de compatir à la misère des gens et grande était sa miséricorde pour les pauvres. Il avait aussi une qualité rare : dans ses discussions théologiques, il excellait à défendre la foi tout en respectant son contradicteur.

Saint Jean de Kenty fut aussi un itinérant de Dieu par des pèlerinages qu'il accomplissait en se faisant ascète et pénitent. C'est ainsi qu'il fit, en pauvre, le pèlerinage de Terre Sainte pour vénérer à Jérusalem le tombeau de Notre Seigneur dans la basilique de la Résurrection. Par quatre fois, il se rendit à Rome aux tombeaux des apôtres Pierre et Paul. Il mourut à 83 ans, la veille de Noël 1473. Il a été canonisé en 1767 par le Pape Clément XIII.


Saints du même jour

  • Saint Armand de Bolzano