Je fais un don

Plus de 300 Jean auraient illustré ce nom qui signifie : "le Seigneur fait grâce !".
 Notre saint d'aujourd'hui est Jean de Capistran, de la famille franciscaine. Né en Italie dans les Abruzzes en 1386, il était devenu un juriste renommé, gouverneur de la cité de Pérouse. Conseiller du roi de Naples, il est fait prisonnier à la guerre. Relâché et s'étant converti en prison, il quitte tout, pouvoir et richesse, pour se faire religieux à la suite et dans l'esprit de François d'Assise, en 1415. Il vient d'atteindre 30 ans !
 Le frère Jean de Capistran va devenir bientôt l'un des prédicateurs les plus puissants de son temps, remuant toute l'Europe. Il sera aussi le véritable réorganisateur de l'Ordre franciscain et le fondateur du Tiers-Ordre régulier de saint François. Il aura également un rôle primordial de conseiller auprès de plusieurs Papes qui le chargent de missions difficiles en diverses nations d'Europe. Jean de Capistran fut, au début du XVe siècle, un prédicateur de classe exceptionnelle à travers l'Italie, puis en Autriche et en diverses régions d'Europe centrale. Il participe à une croisade qui se termine par une victoire sur les Turcs à Belgrade en 1456. Il meurt peu après, épuisé à la tâche, au couvent franciscain de Llok en Yougoslavie, le 23 octobre 1456.
 Le culte de saint Jean de Capistran, qu'on a appelé "l'Apôtre de l'Europe unie" (quelle actualité !) est demeuré très vivant sur les rives du Danube