Je fais un don

Eric était roi de Suède au milieu du XIIe siècle. Fondateur d'une dynastie suédoise rivale de celle des Sverker, le prince Éric succède à son père le roi Jedward en 1156. Il se montre vaillant défenseur de l'Église, menant une croisade pour la conversion de la Finlande restée païenne. Il veille à améliorer la condition des femmes et des épouses, souvent traitées en esclaves. Cependant, la Suède est attaquée par Magnus Henriksson, roi du Danemark, lequel prétend avoir des droits sur le royaume d'Erik. Le roi assistait à la Messe en la cathédrale d'Upsal. On vient l'avertir que son ennemi approche pour l'attaquer. Il ne bouge pas et continue à suivre l'Office jusqu'au bout. Il tombera sous les coups de son adversaire le 18 mai 1161.

Le jour du sacrifice du roi Erik pour sa foi et sa patrie est devenu fête nationale en Suède. Son étendard aura dans l'histoire de ce pays un rôle semblable à la bannière de saint Denis en France.
Eric est un nom d'étymologie germanique qui signifie honneur (ehre) et roi (rik).


Saints du même jour

  • Saint Jean 1er, pape