Je fais un don

Le moine Daniel est originaire de Maratha en Syrie, au début du Ve siècle. Il entre tout jeune, dans la vie monastique. Il fut assez vertueux, original, admirable et peu imitable pour devenir stylite comme son maître saint Syméon. Stylite est une expression grecque qui signifie "sur une colonne". À cette époque, en Asie mineure, des moines ardents, passionnés de l'absolu de Dieu (et qui ne craignaient pas le vertige) se faisaient volontairement reclus. Ils vivaient en permanence au sommet d'une colonne, dans un espace étroit et fort peu confortable, exposé à toutes les intempéries.

Daniel le Stylite dut cependant accepter une amélioration de sa situation entre ciel et terre. C'était près de Byzance et l'empereur était intervenu : il imposa à l'ermite intrépide une...seconde colonne accotée à la première, pour aménager au sommet un espace moins réduit ! Et ainsi, de son estrade, saint Daniel distribuait largement ses conseils aux personnages de l'Empire venant le consulter et auxquels il ne mâchait pas ses mots. Il répétait constamment : "Il faut aimer Dieu puisqu'il nous aime, et aimer nos semblables, surtout les pauvres, puisque Dieu les aime". Saint Daniel le stylite termina sa vie le 11 décembre 384.
Daniel est un prénom d'origine hébraïque qui signifie "juge" (dan) et "dieu" (El).


Saints du même jour

  • Saint Damase