Je fais un don

Près d'Angers se trouve le Champ des Martyrs. En ce jour, nous faisons mémoire de témoins de la foi, béatifiés par le Pape Jean-Paul II en 1984.

Ces martyrs sont à situer dans le contexte de l'insurrection des Vendéens à la fin de 1793. Ils font partie d'une longue cohorte d'hommes, de femmes et d'enfants jetés dans des prisons insalubres ravagées par les épidémies. Ils furent jugés sommairement et parfois sans appel, condamnés à la fusillade ou à la guillotine. Dans les archives du Maine-et-Loire, les historiens ont relevé quelques deux mille noms. Ils ont constaté qu'un grand nombre de ces personnes de la "Vendée militaire" avaient été exécuté par haine de leur foi.

Parmi les 99 noms retenus par l'Eglise d'Angers et par Rome, on trouve 16 hommes, dont 12 prêtres (le plus âgé et le plus connu est Guillaume Repin), et 83 femmes dont 3 religieuses. Deux d'entre elles étaient filles de la Charité, soeurs de saint Vincent de Paul.


Saints du même jour

  • Bienheureuse Ella