Le Jour du Seigneur part à La Réunion pour une émission spéciale. Un magazine itinérant explore le travail de mémoire d’artistes engagés qui revisitent l’histoire de l’île. La messe est ensuite célébrée à Saint-Denis.
 
10h30 Magazine « À l’île de la Réunion, foi et mémoire blessée »

L’histoire de l’île de la Réunion est souvent présentée comme « apaisée », notamment concernant la période de l’esclavage. Pourtant, elle n’échappe pas totalement aux débats sur la question de la mémoire. S’apaiser ne veux pas dire effacer ni cesser de dénoncer les crimes commis. David Milliat part à la rencontre de quatre artistes réunionnais qui ont placé cette question de la mémoire au centre de leur travail. Le sculpteur Marco Ah-kiem, qui cherche à restituer leur dignité aux esclaves dans ses statues ; l’écrivaine Monique Séverin, qui explore les traces de l’Histoire dans la société réunionnaise à travers ses romans et poèmes ; la chanteuse Gwendoline Absalon, qui part à la recherche de ses origines culturelles et spirituelles dans ses chansons ; le comédien Kristof Langrom, qui veille à la transmission de la culture créole à travers le théâtre et s’engage dans la traduction de la Bible en créole pour une meilleure inculturation de la foi.

11h00 Messe

Célébrée en direct de l’église Notre-Dame-de-la-Trinité à Saint-Denis
Cette célébration est l’occasion de découvrir la paroisse vivante et multiculturelle de Notre-Dame-de-la-Trinité, qui porte une attention toute particulière aux jeunes à travers le mouvement des MEJ (Mouvement Eucharistique des Jeunes) et une chorale très investie.

Président et prédicateur : Mgr Gilbert Aubry, évêque de La Réunion

11h55 Parole inattendue

Hubert de Boisredon, PDG d’Armor, est l’invité du jour. En savoir plus sur cette série, en partenariat avec RCF
 

Vidéos liées