Homélie de la messe du 7 janvier 2018 à Saint-Maur-des-Fossés

Homélie de la messe du 7 janvier 2018 à Saint-Maur-des-Fossés

07/01/2018 de 10h30 à 12h00

10h15 – 10h40 Kaïros

« D’abord l’accueil », un documentaire d’Audrey Lasbleiz

C’était, il y a 12 ans à Nantes, des militants catholiques, protestants et orthodoxes décident de s’unir pour créer une association œcuménique : « L’Accueil d’abord ». Son but : aider les familles de migrants les plus démunies et les demandeurs d’asile. Leur conviction : la force des trois religions est le meilleur moyen pour avoir du poids vis-à-vis des pouvoirs publics et soutenir au mieux les demandeurs d’asile. 12 ans plus tard… Ils ont réussi à fédérer autour d’eux la mairie de Nantes, le Conseil général, des organismes laïcs et chrétiens tels que les Restos du Cœur, le Secours catholique, la Fraternité protestante, la Pastorale des migrants, ou la Fédération Saint-Vincent-de-Paul… Ce sont des dizaines de familles qui ont été accueillies et régularisées.

10h40 – Magazine

En cette première édition de l’année, David Milliat et le frère Philippe Jaillot, producteur du Jour du Seigneur, vous présentent leurs vœux.

10h45 – Messe

En cette fête de l’Epiphanie et pour ce premier dimanche de l’année, la messe est célébrée en l’église Saint-Nicolas de Saint-Maur-des-Fossés. Elle est présidée par le curé de la paroisse, le père Thierry Bustros. C’est le frère Didier Croonenberghs, dominicain et producteur des messes télévisées belges qui en assure la prédication. L’occasion aussi pour lui de vous présenter ses vœux.

11h35 – Magazine

Les 70 ans du Jour du Seigneur

Le Jour du Seigneur vous propose une matinée spéciale pour débuter cette année marquée par ses 70 ans. C’est en effet le jour de Noël 1948 qu’est diffusée à la télévision la première messe. A l’origine d’une telle prouesse : le père Raymond Pichard, dominicain et fondateur du Jour du Seigneur. Alors dans cette seconde partie de cette matinée qui ouvre ses 70 ans, nous revisiterons les fondations du Jour du Seigneur. Quelle étaient les intuitions premières du père Pichard ? Aujourd’hui comment se déclinent-elles ? Pour répondre en plateau : le frère Philippe Jaillot, producteur du Jour du Seigneur, et le frère Yves Combeau, historien et prédicateur du Jour du Seigneur.

En cette année-anniversaire, Le Jour du Seigneur lance un prix littéraire dont le thème est « la liberté intérieure ». En fin d’émission, les 7 livres concourant sont présentés aux téléspectateurs. Ils pourront participer au vote d’ici la remise du prix en juin 2018.