Chant d’entrée

Seigneur, avec toi nous irons au désert, poussés, comme toi par l’Esprit.
Seigneur, avec toi nous irons au désert, poussés, comme toi par l’Esprit.
Et nous mangerons la parole de Dieu. Et nous choisirons notre Dieu.
Et nous fêterons notre Pâque au désert : nous vivrons le désert avec toi !

Seigneur, nous irons au désert pour guérir, poussés comme toi par l’Esprit.
Seigneur, nous irons au désert pour guérir, poussés comme toi par l’Esprit.
Et tu ôteras de nos cœurs le péché. Et tu guériras notre mal.
Et nous fêterons notre Pâque au désert : ô vivant qui engendre la vie !


Première lecture

Lecture du livre du Deutéronome
 
Moïse disait au peuple : Lorsque tu présenteras les prémices de tes récoltes, le prêtre recevra de tes mains la corbeille et la déposera devant l’autel du Seigneur ton Dieu. Tu prononceras ces paroles devant le Seigneur ton Dieu : « Mon père était un Araméen nomade, qui descendit en Égypte : il y vécut en immigré avec son petit clan. C’est là qu’il est devenu une grande nation, puissante et nombreuse. Les Égyptiens nous ont maltraités, et réduits à la pauvreté ; ils nous ont imposé un dur esclavage. Nous avons crié vers le Seigneur, le Dieu de nos pères. Il a entendu notre voix, il a vu que nous étions dans la misère, la peine et l’oppression. Le Seigneur nous a fait sortir d’Égypte à main forte et à bras étendu, par des actions terrifiantes, des signes et des prodiges. 
Il nous a conduits dans ce lieu et nous a donné ce pays, un pays ruisselant de lait et de miel. Et maintenant voici que j’apporte les prémices des fruits du sol que tu m’as donné, Seigneur. »
 
Parole du Seigneur.
 
Nous rendons grâce à Dieu

Psaume 90

Sois avec moi, Seigneur, dans mon épreuve. 
Sois avec moi, Seigneur, dans mon épreuve. 

Quand je me tiens sous l’abri du Très-Haut 
et repose à l’ombre du Puissant,
je dis au Seigneur : « Mon refuge,
mon rempart, mon Dieu, dont je suis sûr ! » 
 
Sois avec moi, Seigneur, dans mon épreuve. 

Le malheur ne pourra te toucher, 
ni le danger, approcher de ta demeure : 
il donne mission à ses anges 
de te garder sur tous tes chemins.

Sois avec moi, Seigneur, dans mon épreuve. 

Ils te porteront sur leurs mains
pour que ton pied ne heurte les pierres ; 
tu marcheras sur la vipère et le scorpion, 
tu écraseras le lion et le Dragon. 

Sois avec moi, Seigneur, dans mon épreuve. 

« Puisqu’il s’attache à moi, je le délivre ;
je le défends, car il connaît mon nom.
Il m’appelle, et moi, je lui réponds ;
 je suis avec lui dans son épreuve. »

Sois avec moi, Seigneur, dans mon épreuve. 

Deuxième lecture 

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains
 
Frères, que dit l’Écriture ? Tout près de toi est la Parole, elle est dans ta bouche et dans ton cœur. Cette Parole, c’est le message de la foi que nous proclamons. En effet, si de ta bouche, tu affirmes que Jésus est Seigneur, si, dans ton cœur, tu crois que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, alors tu seras sauvé. Car c’est avec le cœur que l’on croit pour devenir juste, c’est avec la bouche que l’on affirme sa foi pour parvenir au salut. En effet, l’Écriture dit : Quiconque met en lui sa foi ne connaîtra pas la honte. Ainsi, entre les Juifs et les païens, il n’y a pas de différence : tous ont le même Seigneur, généreux envers tous ceux qui l’invoquent. En effet, quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.
 
Parole du Seigneur.
 
Nous rendons grâce à Dieu

Acclamation de l’Évangile

Gloire au Christ, Parole éternelle du Dieu vivant. Gloire à toi, Seigneur
Gloire au Christ, Parole éternelle du Dieu vivant. Gloire à toi, Seigneur 

L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. 
 
Gloire au Christ, Parole éternelle du Dieu vivant. Gloire à toi, Seigneur 

Évangile

Le Seigneur soit avec vous.
Et avec votre esprit.
 
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 
Gloire à toi Seigneur. 
 
En ce temps-là, après son baptême, Jésus, rempli d’Esprit Saint, quitta les bords du Jourdain ; dans l’Esprit, il fut conduit à travers le désert où, pendant quarante jours, il fut tenté par le diable. Il ne mangea rien durant ces jours-là, et, quand ce temps fut écoulé, il eut faim. Le diable lui dit alors : « Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierre de devenir du pain. » Jésus répondit : « Il est écrit : L’homme ne vit pas seulement de pain. » Alors le diable l’emmena plus haut et lui montra en un instant tous les royaumes de la terre. Il lui dit : « Je te donnerai tout ce pouvoir et la gloire de ces royaumes, car cela m’a été remis et je le donne à qui je veux. Toi donc, si tu te prosternes devant moi, tu auras tout cela. » Jésus lui répondit : « Il est écrit : C’est devant le Seigneur ton Dieu que tu te prosterneras, à lui seul tu rendras un culte. » Puis le diable le conduisit à Jérusalem, il le plaça au sommet du Temple et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, d’ici jette-toi en bas ; car il est écrit : Il donnera pour toi, à ses anges, l’ordre de te garder ; et encore : Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. » Jésus lui fit cette réponse : « Il est dit : Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. » Ayant ainsi épuisé toutes les formes de tentations, le diable s’éloigna de Jésus jusqu’au moment fixé.

Acclamons la Parole de Dieu. 
Louange à toi, Seigneur Jésus !

Prière universelle

La Parole du Seigneur est vivante. Elle nous invite à la prière et à la confiance.
 
Le premier, Dieu nous a pardonnés !
Pour nous tous, qui sommes membres du corps de Christ :
 
Demandons-lui la grâce, malgré notre grande diversité et nos différends, de toujours chercher à en garder l'unité.
 
Seigneur, rassemble-nous dans la paix de ton amour

Seigneur, rassemble-nous dans la paix de ton amour
 
Le premier, Dieu nous a pardonnés !
Pour tous les couples, dans la tourmente et en difficulté :

Demandons son soutien pour tenter de ne pas renoncer à communiquer, dans le respect, l'écoute et le discernement.
 
Seigneur, rassemble-nous dans la paix de ton amour 
Le premier, Dieu nous a pardonnés !
Pour toutes les familles :

Demandons-lui de nous aider à donner une place à chacun de ses membres, et à rechercher la réconciliation dans les moments de tension et d'incompréhension.

Seigneur, rassemble-nous dans la paix de ton amour
 
Seigneur, entends les prières que nous t’adressons et fais-nous avancer ensemble vers la joie de Pâques, toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles.
 
Amen.

Sanctus

Saint ! Saint ! Saint, le Seigneur, Dieu de l'univers !

Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.
Hosanna au plus haut des cieux.

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.

Hosanna au plus haut des cieux.


Chant de communion

Tu es là présent, livré pour nous. Toi le tout-petit, le serviteur.
Toi, le Tout Puissant, humblement tu t’abaisses.
Tu fais ta demeure en nous, Seigneur.

Le pain que nous mangeons, le vin que nous buvons, c’est ton corps et ton sang,
Tu nous livres ta vie, tu nous ouvres ton cœur, tu fais ta demeure en nous, Seigneur.

Tu es là présent, livré pour nous. Toi le tout-petit, le serviteur.
Toi, le Tout Puissant, humblement tu t’abaisses.
Tu fais ta demeure en nous, Seigneur.

Par le don de ta vie, tu désires aujourd’hui reposer en nos cœurs,
Brûlé de charité, assoiffé d’être aimé, tu fais ta demeure en nous, Seigneur.

Tu es là présent, livré pour nous. Toi le tout-petit, le serviteur.
Toi, le Tout Puissant, humblement tu t’abaisses.
Tu fais ta demeure en nous, Seigneur.

Chant final (en basque)


Aingeru batek Mariari Dio graziaz betea 
Jaungoikoaren semeari Emanen diozu sortzea
 
Goiz arrats eta eguerditan,
Ama laudatzen zaitugu,
Aingeruaren hitzak berak
Errepikatzen ditugu
 
Jainkoaren nahi saindua, Ni-baitan dadin egina,
Izan nadien arnatua Bainan geldituz Birjina,
Goiz arrats eta eguerditan,
Ama laudatzen zaitugu,
Aingeruaren hitzak berak
Errepikatzen ditugu
 
Orduan Berbo dibinoa Gorputz batez da beztitzen
Oi, ontasun egiazkoa : Jauna gurekin egoiten.
Goiz arrats eta eguerditan,
Ama laudatzen zaitugu,
Aingeruaren hitzak berak
Errepikatzen ditugu
 
Otoitz zazu zure Semea Gure Ama amultsua 
Izan dezagun fagorea Ardiesteko zerua
Goiz arrats eta eguerditan,
Ama laudatzen zaitugu,
Aingeruaren hitzak berak
Errepikatzen ditugu


Traduction du chant final
L’ange dit à Marie, pleine de grâce,
Vous allez donner naissance à Dieu
Matin, midi et soir 
Mère, nous te louons
Les mêmes paroles des Anges
Nous chantons 
 
Que la sainte volonté de Dieu 
soit faite en moi
Que je devienne mère tout en restant Vierge
 
Matin, midi et soir 
Mère, nous te louons
Les mêmes paroles des Anges
Nous chantons 
 
C’est alors que le Verbe divin se fait Corps
Ô, véritable bonté, Dieu, reste avec nous !
Matin, midi et soir 
Mère, nous te louons
Les mêmes paroles des Anges
Nous chantons 
 
Priez votre Fils, notre Mère bien aimée 
Pour que nous ayons la faveur d’atteindre le ciel
Matin, midi et soir 
Mère, nous te louons
Les mêmes paroles des Anges
Nous chantons