Chant d’entrée
Dieu nous éveille à la foi,
voici le jour que fit le Seigneur.
L’agneau livré guérit les pécheurs, Il nous libère, 
jour d’allégresse, alléluia! 

Dieu nous convoque à la joie,
voici le jour que fit le Seigneur.
Notre berger, le Christ, est vainqueur, 
il nous rassemble, jour d’allégresse, alléluia! 

Dieu nous invite au repas, 
voici le jour que fit le Seigneur. 
L’amour donné, plus fort que nos pas, ouvre au partage, 
jour d’allégresse, alléluia! 

Gloria

Gloria! Gloria! in excelsis Deo!
 
1.    Paix sur la terre aux hommes qu’il aime.
Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons. Nous te glorifions, nous te rendons grâce pour ton immense gloire. Seigneur Dieu, Roi du Ciel, Dieu le Père tout puissant. 

Gloria! Gloria! in excelsis Deo!

2.    Seigneur, Fils unique Jésus Christ, Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père. Toi qui enlèves les péchés du monde, prends pitié de nous, toi qui enlèves les péchés du monde, reçois notre prière, toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous. 

Gloria! Gloria! in excelsis Deo!

3.    Car toi seul es saint, toi seul es le Très-Haut Jésus-Christ, avec le Saint Esprit dans la gloire de Dieu le Père. Amen. 

Gloria! Gloria! in excelsis Deo!

Première lecture
Lecture du livre de Ben Sira le Sage 
Le Seigneur est un juge
qui se montre impartial envers les personnes.
Il ne défavorise pas le pauvre,
il écoute la prière de l’opprimé.
Il ne méprise pas la supplication de l’orphelin,
ni la plainte répétée de la veuve.
Celui dont le service est agréable à Dieu sera bien accueilli, sa supplication parviendra jusqu’au ciel.
La prière du pauvre traverse les nuées;
tant qu’elle n’a pas atteint son but, il demeure inconsolable. Il persévère tant que le Très-Haut n’a pas jeté les yeux sur lui, ni prononcé la sentence en faveur des justes et rendu justice. 

Parole du Seigneur.

Nous rendons grâce à Dieu.

Psaume
 
Un pauvre crie, le Seigneur entend. 

Je bénirai le Seigneur en tout temps,
sa louange sans cesse à mes lèvres.
Je me glorifierai dans le Seigneur:
que les pauvres m’entendent et soient en fête! 

Un pauvre crie, le Seigneur entend

Le Seigneur regarde les justes,
il écoute, attentif à leurs cris.
Le Seigneur entend ceux qui l’appellent, de toutes leurs angoisses, il les délivre. 

Un pauvre crie, le Seigneur entend

Il est proche du cœur brisé,
il sauve l'esprit abattu.
Le Seigneur rachètera ses serviteurs :
pas de châtiment pour qui trouve en lui son refuge.

Un pauvre crie, le Seigneur entend

Deuxième lecture
Lecture de la deuxième lettre de saint Paul apôtre à Timothée 

Bien-aimé,
je suis déjà offert en sacrifice,
le moment de mon départ est venu.
J’ai mené le bon combat,
j’ai achevé ma course,
j’ai gardé la foi.
Je n’ai plus qu’à recevoir la couronne de la justice:
le Seigneur, le juste juge, me la remettra en ce jour-là,
et non seulement à moi,
mais aussi à tous ceux qui auront désiré avec amour
sa manifestation glorieuse.
La première fois que j’ai présenté ma défense,
personne ne m’a soutenu:
tous m’ont abandonné.
Que cela ne soit pas retenu contre eux.
Le Seigneur, lui, m’a assisté.
Il m’a rempli de force
pour que, par moi,
la proclamation de l’Évangile s’accomplisse jusqu’au bout et que toutes les nations l’entendent.
J’ai été arraché à la gueule du lion;
le Seigneur m’arrachera encore
à tout ce qu’on fait pour me nuire.
Il me sauvera et me fera entrer dans son Royaume céleste. 
À lui la gloire pour les siècles des siècles. Amen.  

Parole du Seigneur! 
Nous rendons grâce à Dieu.

Acclamation de l’Évangile

Alléluia, Alléluia.

Dans le Christ, Dieu réconciliait le monde avec lui:
il a mis dans notre bouche la parole de la réconciliation. 

Alléluia.  

Évangile

Le Seigneur soit avec vous
Et avec votre Esprit

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 
En ce temps-là, à l’adresse de certains qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient les autres, Jésus dit la parabole que voici:
«Deux hommes montèrent au Temple pour prier.
L’un était pharisien, et l’autre, publicain 
(c’est-à-dire un collecteur d’impôts). 
Le pharisien se tenait debout et priait en lui-même:
‘Mon Dieu, je te rends grâce
parce que je ne suis pas comme les autres hommes
–ils sont voleurs, injustes, adultères–,
ou encore comme ce publicain.
Je jeûne deux fois par semaine
et je verse le dixième de tout ce que je gagne.’
Le publicain, lui, se tenait à distance
et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel;
mais il se frappait la poitrine, en disant:
‘Mon Dieu, montre-toi favorable au pécheur que je suis!’
Je vous le déclare: quand ce dernier redescendit dans sa maison,
c’est lui qui était devenu un homme juste,
plutôt que l’autre. Qui s’élève sera abaissé;
qui s’abaisse sera élevé. Acclamons la parole de Dieu !

Louange à toi, Seigneur Jésus !

Prière universelle

Présentons au Seigneur les joies et les peines de nos frères du monde et confions-nous à son amour miséricordieux.

Toi qui viens pour nous sauver, entends nos prières. 

1. Seigneur, soutiens ton Église entière dans son témoignage. En ce mois de la mission universelle, rends chaque chrétien attentif à la présence vivifiante de ton Esprit.
Nous te prions.

Toi qui viens pour nous sauver, entends nos prières. 

2. Seigneur, éclaire les responsables politiques et économiques chargés de la justice et du bien commun.
Nous te prions.

Toi qui viens pour nous sauver, entends nos prières. 

3. Seigneur, viens en aide à ceux qui souffrent, aux malades et à ceux qui connaissent l’échec, la solitude ou le découragement.
Nous te prions.

Toi qui viens pour nous sauver, entends nos prières. 

4. Seigneur, souviens-toi de nos communautés : des adultes, des enfants et des jeunes, présents et absents. Tous se confient en toi.
Nous te prions.

Toi qui viens pour nous sauver, entends nos prières. 

Dieu très bon, toi que nous pouvons déjà appeler notre Père, écoute la prière de tes enfants. À la suite du publicain de l’évangile, donne-nous un cœur de pauvre,
un cœur humble et fraternel, un cœur généreux et fidèle.
Par Jésus, ton Fils, notre Seigneur.

Sanctus
Saint, saint, saint, le Seigneur, 
Dieu de l’univers, le ciel et la terre 
sont remplis de ta gloire,
béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. 
Hosanna au plus haut des cieux (bis)! 

Chant de communion
Jesus, Jesus, Jesus adoramus te! 

1.    Pange, lingua, gloriosi corporis mysterium, sanguinisque pretiosi, quem in mundi pretium fructus ventris generosi rex effudit gentium. 

Jesus, Jesus, Jesus adoramus te! 

2.    Nobis datus, nobis natus ex intacta Virgine, et in mundo conversatus, sparso verbi semine sui moras incolatus miro clausit ordine. 

Jesus, Jesus, Jesus adoramus te! 

3.    In supremae nocte cenae, recumbens cum fratribus, observata lege plene, cibis in legalibus,
cibum turbae duodenae se dat suis manibus. 

Jesus, Jesus, Jesus adoramus te! 

4.    Verbum caro, panem verum, verbo carnem efficit, fitque sanguis Christi merum, et si sensus deficit ad firmandum cor sincerum, sola fides sufficit. 

Jesus, Jesus, Jesus adoramus te! 

5.    Tantum ergo sacramentum veneremur cernui,
et antiquum documentum novo cedat ritui, praestet fides supplementum sensuum defectui. 

Jesus, Jesus, Jesus adoramus te! 

6.    Genetori, genitoque laus et jubilatio, salus, honor, virtus quoque sit et benedicio procedenti ab utroque compar sit laudatio. 

Jesus, Jesus, Jesus adoramus te! 

Chant final

R. Jubilez, criez de joie, par le Fils et dans l’Esprit, Dieu nous ouvre un avenir! Jubilez, criez de joie, il nous donne par la foi un amour qui fait grandir. 

1.    Rendons grâce à notre Père, car de lui vient toute vie, pour ce temps de notre terre rayonnant de son Esprit. 

R. Jubilez, criez de joie, par le Fils et dans l’Esprit, Dieu nous ouvre un avenir! Jubilez, criez de joie, il nous donne par la foi un amour qui fait grandir. 

2.    Acclamons tous la victoire de Jésus ressuscité,
il s’élève dans la gloire où nous sommes appelés. 

R. Jubilez, criez de joie, par le Fils et dans l’Esprit, Dieu nous ouvre un avenir! Jubilez, criez de joie, il nous donne par la foi un amour qui fait grandir. 

3.    A l’Esprit qui nous éclaire, la louange des vivants,
il nous mène vers le Père qui nous prend pour ses enfants. 

R. Jubilez, criez de joie, par le Fils et dans l’Esprit, Dieu nous ouvre un avenir! Jubilez, criez de joie, il nous donne par la foi un amour qui fait grandir. 

4.    Pour l’Église des apôtres, pour l’Église des martyrs,
pour l’amour donné aux autres, seul chemin vers l’avenir. 

R. Jubilez, criez de joie, par le Fils et dans l’Esprit, Dieu nous ouvre un avenir! Jubilez, criez de joie, il nous donne par la foi un amour qui fait grandir. 

5.    Pour l’Église au long des âges, assemblée des bienheureux, qui annonce le message de l’amour de notre Dieu. 

R. Jubilez, criez de joie, par le Fils et dans l’Esprit, Dieu nous ouvre un avenir! Jubilez, criez de joie, il nous donne par la foi un amour qui fait grandir. 

6.    Pour l’Église encore en marche, prenant vie en Jésus Christ, que par elle, l’homme sache le bonheur qui est promis. 

R. Jubilez, criez de joie, par le Fils et dans l’Esprit, Dieu nous ouvre un avenir! Jubilez, criez de joie, il nous donne par la foi un amour qui fait grandir. 

7.    Avec tous ceux qui rayonnent de la vie des baptisés, avec tous ceux qui pardonnent à ceux qui les ont blessés. 

R. Jubilez, criez de joie, par le Fils et dans l’Esprit, Dieu nous ouvre un avenir! Jubilez, criez de joie, il nous donne par la foi un amour qui fait grandir.