Christine Janin, médecin et himalayiste, s’engage auprès des enfants atteints de cancer ou de leucémie via son association “À chacun son Everest !”. Rencontre.

En 1990, Christine Janin devient la première Française à atteindre l’Everest. Par la suite, elle relèvera le challenge des Seven Summits, c’est à dire qu’elle a atteint les plus hauts sommets de chacun des continents. Peu frileuses face aux challenges de taille, elle explique que son plus grand exploit reste la création, en 1994, de l’Association “À chacun son Everest”, pour aider les enfants, et maintenant les femmes, atteints de cancer ou de leucémie à retrouver le chemin de la guérison. L’himalayiste nous raconte le sens de son engagement, et ce qu’elle vit dans ce qu’elle appelle elle-même “un sacerdoce en quelque sorte”.