L’historien d’art Jean-Paul Deremble nous livre une lecture du très beau vitrail de l’arbre de Jessé. Situé sur la façade occidentale de la cathédrale de Chartres, ce vitrail exécuté au XIIe siècle nous conte la généalogie du Christ. Ce thème cher à l’iconographie du Moyen Age illustre la vision d’Isaïe dans l’Ancien Testament : « Un rejeton sortira de la souche de Jessé, un surgeon poussera de ses racines. Sur lui reposera l’Esprit de Yahvé, esprit de sagesse et d’intelligence, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte de Yahvé : son inspiration est dans la crainte de Yahvé » (Isaïe, 11, 1-2). Il faut attendre ensuite l’Evangile de Matthieu dans le Nouveau Testament pour avoir le détail de la lignée du Christ (1, 1-17) : « Livre de la genèse de Jésus Christ, fils de David, fils d’Abraham… » C’est cette ascendance humaine et divine, et son sens, qui est celui de l’Incarnation, que nous dévoile Jean-Paul Deremble.