Chant d’entrée

1 – Le Fils de Dieu, le Bien-Aimé
s’est fait semblable aux hommes ;
toute Justice est accomplie
par sa venue au monde.

Voici mon Fils, écoutez-Le
sur Lui repose mon Esprit,
en Lui demeure mon Amour.

2 – Celui qui n’a jamais péché
vient vers Jean le Baptiste ;
l’Agneau nous montre le chemin
vers la Vie véritable.

4 – J’ai vu les cieux se déchirer,
l’Esprit de Dieu descendre ;
pour la nouvelle création,
ouvrir sur l’eau ses ailes.

6 – Ensevelis avec le Christ,
dans les eaux du Baptême,
nous contemplons transfigurés
sa radieuse tendresse.

 

Gloria

Gloria in excelsis Deo.
Et in terra pax hominibus bonae voluntatis.
Laudamus te, benedicimus te, adoramus te, glorificamus te.
Gratias agimus tibi propter magnam gloriam tuam.
Domine Deus, Rex caelestis, Deus Pater omnipotens.

Domine Fili unigenite, Jesu Christe.
Domine Deus, Agnus Dei, Filius Patris.
Qui tollis peccata mundi, miserere nobis.
Qui tollis peccata mundi, suscipe deprecationem nostram.
Qui sedes ad dexteram Patris, miserere nobis.

Quoniam tu solus Sanctus, tu solus Dominus,
tu solus Altissimus, Jesu Christe.
Cum Sancto Spiritu, in gloria Dei Patris. Amen.

 

Première lecture

Lecture du livre du prophète Isaïe

Ainsi parle le Seigneur :
Vous tous qui avez soif,
venez, voici de l’eau !
Même si vous n’avez pas d’argent,
venez acheter et consommer,
venez acheter du vin et du lait
sans argent, sans rien payer.
Pourquoi dépenser votre argent pour ce qui ne nourrit pas,
vous fatiguer pour ce qui ne rassasie pas ?
Écoutez-moi bien, et vous mangerez de bonnes choses,
vous vous régalerez de viandes savoureuses !
Prêtez l’oreille ! Venez à moi ! Écoutez, et vous vivrez.
Je m’engagerai envers vous par une alliance éternelle :
ce sont les bienfaits garantis à David.
Lui, j’en ai fait un témoin pour les peuples,
pour les peuples, un guide et un chef.
Toi, tu appelleras une nation inconnue de toi ;
une nation qui ne te connaît pas accourra vers toi,
à cause du Seigneur ton Dieu,
à cause du Saint d’Israël, car il fait ta splendeur.
Cherchez le Seigneur tant qu’il se laisse trouver ;
invoquez-le tant qu’il est proche.
Que le méchant abandonne son chemin,
et l’homme perfide, ses pensées !
Qu’il revienne vers le Seigneur
qui lui montrera sa miséricorde,
vers notre Dieu qui est riche en pardon.
Car mes pensées ne sont pas vos pensées,
et vos chemins ne sont pas mes chemins,
– oracle du Seigneur.
Autant le ciel est élevé au-dessus de la terre,
autant mes chemins sont élevés au-dessus de vos chemins,
et mes pensées, au-dessus de vos pensées.

La pluie et la neige qui descendent des cieux
n’y retournent pas sans avoir abreuvé la terre,
sans l’avoir fécondée et l’avoir fait germer,
donnant la semence au semeur
et le pain à celui qui doit manger ;
ainsi ma parole, qui sort de ma bouche, ne me reviendra pas sans résultat, sans avoir fait ce qui me plaît,
sans avoir accompli sa mission.

Parole du Seigneur.

Nous rendons grâce à Dieu.

 

Psaume

Exultant de joie, vous puiserez les eaux
aux sources du salut !

Voici le Dieu qui me sauve :
j’ai confiance, je n’ai plus de crainte.
Ma force et mon chant, c’est le Seigneur ;
il est pour moi le salut.

Exultant de joie, vous puiserez les eaux
aux sources du salut !

Rendez grâce au Seigneur,
proclamez son nom,
annoncez parmi les peuples ses hauts faits !
Redites-le : « Sublime est son nom ! »

Exultant de joie, vous puiserez les eaux
aux sources du salut !

Jouez pour le Seigneur, il montre sa magnificence,
et toute la terre le sait.
Jubilez, criez de joie, habitants de Sion,
car il est grand au milieu de toi, le Saint d’Israël !

Exultant de joie, vous puiserez les eaux
aux sources du salut !

 

Deuxième lecture

Lecture de la première lettre de saint Jean

Bien-aimés,
celui qui croit que Jésus est le Christ,
celui-là est né de Dieu ;
celui qui aime le Père qui a engendré
aime aussi le Fils qui est né de lui.
Voici comment nous reconnaissons
que nous aimons les enfants de Dieu :
lorsque nous aimons Dieu
et que nous accomplissons ses commandements.
Car tel est l’amour de Dieu :
garder ses commandements ;
et ses commandements ne sont pas un fardeau,
puisque tout être qui est né de Dieu
est vainqueur du monde.
Or la victoire remportée sur le monde, c’est notre foi.
Qui donc est vainqueur du monde ?
N’est-ce pas celui qui croit
que Jésus est le Fils de Dieu ?
C’est lui, Jésus Christ,
qui est venu par l’eau et par le sang :
non pas seulement avec l’eau,
mais avec l’eau et avec le sang.
Et celui qui rend témoignage, c’est l’Esprit,
car l’Esprit est la vérité.
En effet, ils sont trois qui rendent témoignage,
l’Esprit, l’eau et le sang,
et les trois n’en font qu’un.
Nous acceptons bien le témoignage des hommes ;
or, le témoignage de Dieu a plus de valeur,
puisque le témoignage de Dieu, c’est celui qu’il rend à son Fils.

Parole du Seigneur.

Nous rendons grâce à Dieu

Alléluia

Alléluia, alléluia, alléluia
Alléluia, alléluia, alléluia

Voyant Jésus venir à lui, Jean déclara :
« Voici l’Agneau de Dieu,
qui enlève le péché du monde. »

Alléluia, alléluia, alléluia
Alléluia, alléluia, alléluia

 

Évangile

En ce temps-là,
Jean le Baptiste proclamait :
« Voici venir derrière moi
celui qui est plus fort que moi ;
je ne suis pas digne de m’abaisser
pour défaire la courroie de ses sandales.
Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ;
lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

En ces jours-là,
Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée,
et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain.
Et aussitôt, en remontant de l’eau,
il vit les cieux se déchirer
et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe.
Il y eut une voix venant des cieux :
« Tu es mon Fils bien-aimé ;
en toi, je trouve ma joie. »

Acclamons la Parole de Dieu.

Louange à toi Seigneur, Jésus.

Alléluia, alléluia, alléluia
Alléluia, alléluia, alléluia

 

Prière universelle

Puisque l’Esprit-Saint prie en nous :
qu’il inspire nos demandes au Seigneur.

Ecoute nos prières, Seigneur exauce nous.

Pour les catéchumènes qui se préparent au baptême et pour tous ceux qui les accompagnent, qu’en ces temps qui compliquent les rencontres, ils ne se découragent pas et restent fidèles à cette voix venue d’En Haut qui les a appelés : prions le Seigneur.

Ecoute nos prières, Seigneur exauce nous.

Pour celles et ceux qui aujourd’hui risquent de se laisser submerger par le découragement, le sentiment d’impuissance, ou la solitude : pour qu’ils voient des mains se tendre et ne soient pas abandonnés : prions le Seigneur.

Ecoute nos prières, Seigneur exauce nous.

Pour tous ceux qui luttent fidèlement pour la dignité de tous et le bien commun, et en débattent sans violence et sans haine : prions le Seigneur.

Ecoute nos prières, Seigneur exauce nous.

Pour chacune et chacun d’entre nous : pour que replongés par cette eucharistie dans notre mission de fils et de filles bien-aimés de Dieu, nous vivions cette semaine dans la gratuité, la confiance et la générosité : prions le Seigneur.

Ecoute nos prières, Seigneur exauce nous.

Seigneur, Jésus, toi le Fils en qui nous sommes fils et filles de Dieu, viens habiter nos vies pour qu’avec toi et en toi nous soyons les témoins joyeux et inventifs de ta proximité pour cette humanité que tu es venu aimer pour les siècles des siècles.

 

Sanctus

Sanctus, Sanctus, Sanctus Dominus Deus Sabaoth.
Pleni sunt caeli et terra gloria tua.

Hosanna in excelsis.

 

Chant de communion

Panis Angelicus de Fauchey

Panis angelicus
Fit panis hominum

Dat panis coelicus
Figuris terminum
O res mirabilis
Manducat dominum

Pauper, pauper
Servus et humilis
Pauper, pauper
Servus et humilis

 

Chant final

Jubilate Deo (Mozart)

JUBILATE DEO,
JUBILATE OMNIS TERRA,
JUBILATE DEO