• PROCESSION D’ENTRÉE

Peuple fidèle, le Seigneur t’appelle:

C’est fête sur terre,

le Christ est né.

Viens à la crèche

voir le roi du monde

En lui vient reconnaître,

En lui vient reconnaître

En lui vient reconnaître

Ton Dieu, ton sauveur !

Verbe, Lumière,

et Splendeur du Père,

Il naît d’une mère, petit enfant.

Dieu véritable le Seigneur fait homme.

En lui vient reconnaître,

En lui vient reconnaître

En lui vient reconnaître

Ton Dieu, ton sauveur !

Peuple acclame,

avec tous les anges

Le maître des hommes

qui vient chez toi.

Dieu qui se donne

A tous ceux qu’il aime.

En lui vient reconnaître,

En lui vient reconnaître

En lui vient reconnaître

Ton Dieu, ton sauveur !

 

  • KYRIE

Kyrie eleison, eleison

Kyrie eleison,

Kyrie eleison

Christe, eleison, eleison

Christe eleison,

Christe eleison

Kyrie eleison, eleison

Kyrie eleison,

Kyrie eleison

 

  • GLORIA

Que résonne ce chant de fête en nos cœurs.

Oui, Dieu a visité son peuple.

Chantons le Dieu de gloire.

Gloire à Dieu au plus haut des cieux

Et paix sur la terre

Aux hommes qu’il aime.

 Gloire à Dieu au plus haut des cieux

Et paix sur la terre

Aux hommes qu’il aime.

 Nous te louons,

Nous te bénissons

Nous t’adorons,

Nous te glorifions

Nous te rendons grâce pour ton immense gloire.

Seigneur Dieu, roi du ciel,

Dieu le Père tout puissant,

Seigneur Fils unique Jésus-Christ,

Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père.

Gloire à Dieu au plus haut des cieux

Et paix sur la terre

Aux hommes qu’il aime.

Gloire à Dieu au plus haut des cieux

Et paix sur la terre

Aux hommes qu’il aime

Toi qui enlèves le péché du monde

Toi qui enlèves le péché du monde

Reçois notre prière

Toi qui es assis à la droite du Père

Prends pitié de nous

Car toi seul es Saint

Toi seul es Seigneur

Toi seul es le Très-Haut Jésus-Christ

Avec le Saint Esprit, dans la Gloire de Dieu le Père.

A -men, Allélu -ia

Gloire à Dieu au plus haut des cieux

Et paix sur la terre

Aux hommes qu’il aime.

Gloire à Dieu au plus haut des cieux 

Et paix sur la terre

Aux hommes qu’il aime

 

  • PREMIERE LECTURE

Comme ils sont beaux sur les montagnes,

les pas du messager, celui qui annonce la paix,

qui porte la bonne nouvelle,

qui annonce le salut, et vient dire à Sion:

«Il règne, ton Dieu!»

«Il règne, ton Dieu!»

Ecoutez la voix des guetteurs: ils élèvent la voix,

tous ensemble ils crient de joie

car, de leurs propres yeux,

ils voient le Seigneur qui revient à Sion.

Eclatez en cris de joie, vous, ruines de Jérusalem,

car le Seigneur console son peuple,

il rachète Jérusalem!

Le Seigneur a montré la sainteté de son bras

aux yeux de toutes les nations.

Tous les lointains de la terre ont vu le salut de notre Dieu.

Parole du Seigneur

Nous rendons grâce à Dieu

 

  • PSAUME (Psaume 97)

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur

Le Seigneur Dieu qui nous est apparu.

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur

Le Seigneur Dieu qui nous est apparu.

Chantez au Seigneur un chant nouveau,

car il a fait des merveilles;

par son bras très saint, par sa main puissante,

il s’est assuré la victoire.

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur

Le Seigneur Dieu qui nous est apparu

  1. Le Seigneur a fait connaître sa victoire

et révélé sa justice aux nations;

il s’est rappelé sa fidélité, son amour,

en faveur de la maison d’Israël

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur

Le Seigneur Dieu qui nous est apparu

La terre tout entière a vu

la victoire de notre Dieu.

Acclamez le Seigneur, terre entière,

sonnez, chantez, jouez !

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur

Le Seigneur Dieu qui nous est apparu

Jouez pour le Seigneur sur la cithare,

sur la cithare et tous les instruments;

au son de la trompette et du cor,

acclamez votre roi, le Seigneur !

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur

Le Seigneur Dieu qui nous est apparu

 

  • DEUXIEME LECTURE

Lecture de la Lettre aux Hébreux

A bien des reprises et de bien des manières,

Dieu, dans le passé,

a parlé à nos pères par les prophètes;

mais à la fin, en ces jours où nous sommes,

il nous a parlé par son Fils

qu’il a établi héritier de toutes choses

et par qui il a créé les mondes.

Rayonnement de la gloire de Dieu,

expression parfaite de son être,

le Fils, qui porte l’univers par sa parole puissante,

après avoir accompli la purification des péchés,

s’est assis à la droite de la Majesté divine

dans les hauteurs des cieux;

et il est devenu bien supérieur aux anges,

dans la mesure même où il a reçu en héritage

un nom si différent du leur.

En effet, Dieu déclara-t-il jamais à un ange:

«Tu es mon Fils, moi, aujourd’hui, je t’ai engendré?»

Ou bien encore:

«Moi, je serai pour lui un père, et lui sera pour moi un fils?»

À l’inverse, au moment d’introduire

le Premier-né dans le monde à venir,

il dit «Que se prosternent devant lui

tous les anges de Dieu».

Parole du Seigneur

Nous rendons grâce à Dieu

 

  • PROCESSION AVEC L’EVANGELIAIRE – ACCLAMATION DE L’EVANGILE

Alléluia! Allélu ! Alléluia!

Alleluia ! Alleluia !

 

Alléluia! Allélu ! Alléluia!           

Alleluia ! Alleluia !

 

Alléluia! Allélu ! Alléluia!

Alleluia ! Alleluia !

Alléluia! Allélu ! Alléluia!

Alleluia ! Alleluia !

 

Aujourd’hui la lumière a brillé sur la terre.

Peuples de l’univers, entrez dans la clarté de Dieu ;

venez tous adorer le Seigneur !

Alléluia! Allélu !Alléluia!

Alleluia ! Alleluia !

Alléluia! Allélu ! Alléluia!

Alleluia ! Alleluia !

 

  • EVANGILE (Jn 13,1-9)

Le Seigneur soit avec vous

Et avec votre esprit

Evangile de Jésus Christ selon saint Jean

Au commencement était le Verbe,

et le Verbe était auprès de Dieu,

et le Verbe était Dieu.

Il était au commencement auprès de Dieu.

C’est par lui que tout est venu à l’existence,

et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui.

En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes;

la lumière brille dans les ténèbres,

et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée.

 

Il y eut un homme envoyé par Dieu;

son nom était Jean.

Il est venu comme témoin,

pour rendre témoignage à la Lumière,

afin que tous croient par lui.

Cet homme n’était pas la Lumière,

mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière.

 

Le Verbe était la vraie Lumière,

qui éclaire tout homme en venant dans le monde.

Il était dans le monde,

et le monde était venu par lui à l’existence,

mais le monde ne l’a pas reconnu.

Il est venu chez lui, et les siens ne l’ont pas reçu.

Mais à tous ceux qui l’ont reçu,

il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu,

eux qui croient en son nom.

Ils ne sont pas nés du sang,

ni d’une volonté charnelle, ni d’une volonté d’homme:

ils sont nés de Dieu.

Et le Verbe s’est fait chair,

il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire,

la gloire qu’il tient de son Père

comme Fils unique, plein de grâce et de vérité.

 

Acclamons la Parole de Dieu

 

Louange à toi, Seigneur Jésus

 

  • PRIÈRE UNIVERSELLE

En ce jour de Noël, confions à l’Emmanuel,

ce « Dieu-avec-nous », nos demandes et supplications :

en particulier pour nos fragilités, nos pauvretés,

ainsi que pour toutes les indigences et les difficultés de notre monde,

afin qu’il les porte dans son amour

et qu’il renouvelle la face de la Terre.

Seigneur Jésus, nous te confions notre Eglise :

donne-lui la douceur d’un cœur d’enfant,

pour qu’avec confiance, elle proclame ta Parole

et que ses actes témoignent

de ton esprit de charité et de l’espérance en ton salut.

Emmanuel, nous te prions.

 

Jésus, Sauveur du monde

Ecoute et prends pitié.

 

Jésus, Sauveur du monde

Ecoute et prends pitié.

 

Portugais :

Seigneur Jésus, nous te confions notre monde,

les gouvernants et les gouvernés:

éclaire-nous, pour que les réponses aux défis

d’aujourd’hui permettent à tous de vivre

dignement dans la fraternité, la justice et la paix.

Emmanuel, nous te prions.

 

Jésus Sauveur du monde,

écoute et prends pitié

 

Italien :

Seigneur Jésus, nous te confions

nos frères et sœurs qui souffrent,

surtout à cause de la pandémie du Covid-19 :

regarde leur fragilité en ces temps difficiles

et donne-leur de rencontrer sur leur route

une main secourable qui ravive en eux

l’espérance en ton amour.

Emmanuel, nous te prions

 

Jésus Sauveur du monde,

écoute et prends pitié

 

Espagnol :

Seigneur Jésus, nous te confions notre Unité pastorale

engagée sur le chemin de la synodalité:

affermis-la dans la foi et ravive en elle

le désir de témoigner de ta présence et de ton amour

avec audace et détermination.

Emmanuel, nous te prions.

 

Jésus Sauveur du monde,

écoute et prends pitié

 

Seigneur Jésus, bien que tout petit dans ta crèche,

ta présence est grande parmi nous :

écoute nos prières et la foi qui montent de nos cœurs.

Par Jésus, ton Christ, notre Seigneur

Amen

 

  • SANCTUS

Sanctus, sanctus, sanctus

Dominus Deus sabaoth

Sanctus, sanctus, sanctus        

Deus sabaoth

Pleni sunt caeli et terra gloria tua

Hosanna Hosanna Hosanna in excelsis

Hosanna Hosanna Hosanna in excelsis

Benedictus qui venit in nomine Domini

Hosanna Hosanna Hosanna in excelsis       

Hosanna Hosanna Hosanna in excelsis

 

  • AGNEAU DE DIEU

Agnus Dei qui tollis peccata mundi

miserere nobis

Agnus Dei qui tollis peccata mundi   

miserere nobis

 Agnus Dei qui tollis peccata mundi

Dona nobis pacem

 

  • CHANT DE COMMUNION

Entrons dans la nuit,

en cette nuit bénie,

où le salut du monde a resplendi.

Entrons l’adorer,

l’enfant Dieu est né,

le verbe incarné vient nous sauver.

 

Emmanuel, Emmanuel,

Dieu se lève parmi nous.

Emmanuel, Emmanuel,

Voici l’heure éternelle.

 

Un enfant nous est né

Un fils nous est donné

Voici venir le prince d’éternité

Unissons nos voix,

Aux anges dans la joie,

Honneur et louange à notre roi.

Emmanuel, Emmanuel

Dieu se lève parmi nous.

Emmanuel, Emmanuel,

Voici l’heure éternelle

 

  • CHANT FINAL: IL EST NÉ LE DIVIN ENFANT

Il est né le divin enfant, jouez hautbois, résonnez musettes

Il est né le divin enfant, chantons tous son avènement.

 

Depuis plus de quatre mille ans,

nous le promettaient les prophètes,

depuis plus de quatre mille ans,

nous attendions cet heureux temps

 

Il est né le divin enfant, jouez hautbois, résonnez musettes

Il est né le divin enfant, chantons tous son avènement

 

 De la crèche au crucifiement,

Dieu nous livre un profond mystère,

de la crèche au crucifiement,

Il nous aime inlassablement.

 

Il est né le divin enfant, jouez hautbois, résonnez musettes

Il est né le divin enfant, chantons tous son avènement.

 

Qu’il revienne à la fin des temps

Nous conduire à la joie du Père,

qu’il revienne à la fin des temps,

et qu’il règne éternellement.

 

Il est né le divin enfant, jouez hautbois, résonnez musettes

Il est né le divin enfant, chantons tous son avènement