Chant d’entrée

Écoute, ton Dieu t’appelle : « viens, suis-moi » !
Lève-toi et ne crains pas de marcher avec Lui :
Il est ton chemin de Vie, la route de ta joie !
Il est ton chemin de Vie, la route de ta joie !

Accueille le Christ, Il est ton sauveur,
la vie que le Père donne en abondance,
Lui la vraie lumière, la vérité qui rend libre :
Sa parole vient réveiller ton cœur.

Écoute, ton Dieu t’appelle : « viens, suis-moi » !
Lève-toi et ne crains pas de marcher avec Lui :
Il est ton chemin de Vie, la route de ta joie !
Il est ton chemin de Vie, la route de ta joie !

Quitte le cortège de l’indifférence,
Laisse les sentiers de ton désespoir,
Détourne les yeux des mirages qui séduisent ;
Tu as soif d’un amour vrai et pur.

Écoute, ton Dieu t’appelle : « viens, suis-moi » !
Lève-toi et ne crains pas de marcher avec Lui :
Il est ton chemin de Vie, la route de ta joie !
Il est ton chemin de Vie, la route de ta joie !

Cherche son visage, écoute sa voix !
Dans l’humble prière découvre sa joie,
Cherche sa présence au milieu de l’église !
De lui seul jaillit la plénitude.

Écoute, ton Dieu t’appelle : « viens, suis-moi » !
Lève-toi et ne crains pas de marcher avec Lui :
Il est ton chemin de Vie, la route de ta joie !
Il est ton chemin de Vie, la route de ta joie !

En toutes les œuvres d’amour et de vie
Porte témoignage au feu de l’Esprit,
Proclame à tes frères l’évangile de la paix !
Ne crains pas il fait route avec toi.

Écoute, ton Dieu t’appelle : « viens, suis-moi » !
Lève-toi et ne crains pas de marcher avec Lui :
Il est ton chemin de Vie, la route de ta joie !
Il est ton chemin de Vie, la route de ta joie !

 

Gloria

Et unis dans la joie de Pâques, chantons la gloire de Dieu

Gloire à Dieu au plus haut des cieux,
et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.

Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons,
nous te glorifions,

Nous te rendons grâce, pour ton immense gloire.
Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.

Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,

Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ;

Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière,

Toi qui es assis à la droite du Père,

Prends pitié de nous.

Car Toi seul es saint,

Toi seul es Seigneur,

Toi seul es le Très-Haut,

Jésus Christ, avec le Saint-Esprit dans la gloire de Dieu le Père.
Amen !

 

Première lecture (Ac 1, 15-17.20a.20c-26)

Lecture du livre des Actes des Apôtres

En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères qui étaient réunis au nombre d’environ cent vingt personnes, et il déclara : « Frères, il fallait que l’Écriture s’accomplisse.
En effet, par la bouche de David, l’Esprit Saint avait d’avance parlé de Judas, qui en est venu à servir de guide aux gens qui ont arrêté Jésus : ce Judas était l’un de nous et avait reçu sa part de notre ministère.
Il est écrit au livre des Psaumes : Qu’un autre prenne sa charge.
Or, il y a des hommes qui nous ont accompagnés durant tout le temps où le Seigneur Jésus a vécu parmi nous, depuis le commencement, lors du baptême donné par Jean, jusqu’au jour où il fut enlevé d’auprès de nous.
Il faut donc que l’un d’entre eux devienne, avec nous, témoin de sa résurrection. »
On en présenta deux : Joseph appelé Barsabbas, puis surnommé Justus, et Matthias.
Ensuite, on fit cette prière : « Toi, Seigneur, qui connais tous les cœurs, désigne lequel des deux tu as choisi pour qu’il prenne, dans le ministère apostolique, la place que Judas a désertée en allant à la place qui est désormais la sienne. »
On tira au sort entre eux, et le sort tomba sur Matthias, qui fut donc associé par suffrage aux onze Apôtres.

Parole du Seigneur.

Nous rendons grâce à Dieu

 

Psaume 102

Le Seigneur a son trône dans les cieux

Bénis le Seigneur, ô mon âme,
bénis son nom très saint, tout mon être !
Bénis le Seigneur, ô mon âme,
n’oublie aucun de ses bienfaits !

Le Seigneur a son trône dans les cieux

Comme le ciel domine la terre,
fort est son amour pour qui le craint ;
aussi loin qu’est l’orient de l’occident,
il met loin de nous nos péchés.

Le Seigneur a son trône dans les cieux

Le Seigneur a son trône dans les cieux :
sa royauté s’étend sur l’univers.
Messagers du Seigneur, bénissez-le,
invincibles porteurs de ses ordres !

Le Seigneur a son trône dans les cieux

 

Deuxième lecture (1 Jn 4, 11-16)

Lecture de la première lettre de saint Jean

Bien-aimés, puisque Dieu nous a tellement aimés, nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres. Dieu, personne ne l’a jamais vu. Mais si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et, en nous, son amour atteint la perfection.
Voici comment nous reconnaissons que nous demeurons en lui et lui en nous : il nous a donné part à son Esprit.
Quant à nous, nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde.
Celui qui proclame que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu.
Et nous, nous avons reconnu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru.
Dieu est amour : qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.

Parole du Seigneur.

Nous rendons grâce à Dieu

 

Acclamation de l’Évangile

Alleluia ! Alleluia ! Alleluia oh ! Alleluia !
Alleluia ! Alleluia oh ! Alleluia ! Alléluia ! Alléluia oh ! Alléluia !

Je ne vous laisserai pas orphelins, dit le Seigneur ;
je reviens vers vous, et votre cœur se réjouira.

Alleluia ! Alleluia ! Alleluia oh ! Alleluia !
Alleluia ! Alleluia oh ! Alleluia ! Alléluia ! Alléluia oh ! Alléluia !

 

Évangile (Jn 17, 11b-19)

En ce temps-là, les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi :
« Père saint, garde mes disciples unis dans ton nom, le nom que tu m’as donné,
pour qu’ils soient un, comme nous-mêmes.
Quand j’étais avec eux, je les gardais unis dans ton nom, le nom que tu m’as donné.
J’ai veillé sur eux, et aucun ne s’est perdu, sauf celui qui s’en va à sa perte de sorte que l’Écriture soit accomplie.
Et maintenant que je viens à toi, je parle ainsi, dans le monde, pour qu’ils aient en eux ma joie, et qu’ils en soient comblés.
Moi, je leur ai donné ta parole, et le monde les a pris en haine parce qu’ils n’appartiennent pas au monde, de même que moi je n’appartiens pas au monde.
Je ne prie pas pour que tu les retires du monde, mais pour que tu les gardes du Mauvais.
Ils n’appartiennent pas au monde, de même que moi, je n’appartiens pas au monde.
Sanctifie-les dans la vérité : ta parole est vérité.
De même que tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi, je les ai envoyés dans le monde.
Et pour eux je me sanctifie moi-même, afin qu’ils soient, eux aussi, sanctifiés dans la vérité. »

Acclamons la Parole de Dieu.

Louange à toi, Seigneur Jésus.

 

Prière universelle

Frères et sœurs, rassemblés pour la prière commune,
supplions l’Esprit du Dieu très bon, qu’il intercède pour nous-même et pour tous les hommes :

Pour l’Eglise : que chacun, par sa créativité, perpétue l’élan missionnaire des Apôtres.
Ensemble, prions.

Esprit de Dieu, intercède pour nous,
Viens au secours de notre faiblesse.

Pour tous les chrétiens, catholiques, protestants, orthodoxes : que nous entendions l’appel de Jésus à l’unité et que nous sachions surmonter nos divisions.
Ensemble, prions.

Esprit de Dieu, intercède pour nous,
Viens au secours de notre faiblesse.

Pour ceux qui ne peuvent pas participer à la messe dominicale
Et particulièrement ceux et celles qui affrontent une fin de vie douloureuse :
qu’ils trouvent auprès d’eux des personnes qui puissent malgré tout leur manifester la présence aimante du Christ.
Ensemble, prions.

Esprit de Dieu, intercède pour nous,
Viens au secours de notre faiblesse.

Pour les responsables politiques, économiques et associatifs : qu’ils soient animés par le souci de vérité et de justice et sachent promouvoir le dialogue en vue du bien commun. Ensemble, prions.

Esprit de Dieu, intercède pour nous,
Viens au secours de notre faiblesse.

Esprit de Dieu intercède pour nous auprès du Père et soutiens tous ceux qui espèrent en sa bonté.
Nous te le demandons toi qui vis et règne avec le Père et le Fils, pour les siècles des siècles.

Amen.

 

Sanctus

Sanctus, sanctus, sanctus, sanctus !
Sanctus, sanctus, sanctus, sanctus !

Saint est le Seigneur ! Saint est le Seigneur !
Dieu de l’univers ! Dieu de l’univers !
Saint est le Seigneur ! Saint est le Seigneur !
Dieu de l’univers ! Dieu de l’univers !

Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.
Hosanna ! Hosanna ! au plus haut des cieux !

Saint est le Seigneur ! Saint est le Seigneur !
Dieu de l’univers ! Dieu de l’univers !
Saint est le Seigneur ! Saint est le Seigneur !
Dieu de l’univers ! Dieu de l’univers !

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.
Hosanna ! Hosanna ! au plus haut des cieux !!

Sanctus, sanctus, sanctus, sanctus !
Sanctus, sanctus, sanctus, sanctus !

 

Chant de communion

Je vous ai choisis, je vous ai établis
Pour que vous alliez et viviez de ma vie.
Demeurez-en moi, vous porterez du fruit ;
Je fais de vous mes frères et mes amis.

Contemplez mes mains et mon cœur transpercés ;
Accueillez la vie que l’Amour veut donner.
Ayez foi en moi, je suis ressuscité,
Et bientôt dans la gloire, vous me verrez.

Recevez l´Esprit de puissance et de paix,
Soyez mes témoins, pour vous j´ai tout donné.
Perdez votre vie, livrez-vous sans compter,
Vous serez mes disciples, mes bien-aimés !

Consolez mon peuple ; je suis son berger.
Donnez-lui la joie dont je vous ai comblés.
Ayez pour vos frères la tendresse du Père,
Demeurez près de moi, alors vous vivrez !

 

Chant final

Viens Esprit très Saint toi qui emplis tout l´univers.
Viens en nos cœurs, viens, Esprit du Seigneur.
Viens nous t´attendons.
Viens Esprit très Saint, toi qui emplis tout l´univers,
Viens et révèle-nous les joies du Royaume qui vient.

Esprit de feu, souffle du Dieu Très-Haut et donateur de vie,
Par ta puissance viens saisir nos cœurs, viens nous recréer.

Viens Esprit très Saint toi qui emplis tout l´univers.
Viens en nos cœurs, viens, Esprit du Seigneur.
Viens nous t´attendons.
Viens Esprit très Saint, toi qui emplis tout l´univers,
Viens et révèle-nous les joies du Royaume qui vient.

Toi qui connais les mystères de Dieu, Esprit de vérité,
Enseigne-nous, viens et demeure en nous, viens nous éclairer.

Viens Esprit très Saint toi qui emplis tout l´univers.
Viens en nos cœurs, viens, Esprit du Seigneur.
Viens nous t´attendons.
Viens Esprit très Saint, toi qui emplis tout l´univers,
Viens et révèle-nous les joies du Royaume qui vient.

Force et douceur, amour et don de Dieu, emplis-nous de ta paix,
Père des pauvres, Esprit consolateur, viens nous relever.

Viens Esprit très Saint toi qui emplis tout l´univers.
Viens en nos cœurs, viens, Esprit du Seigneur.
Viens nous t´attendons.
Viens Esprit très Saint, toi qui emplis tout l´univers,
Viens et révèle-nous les joies du Royaume qui vient.