Chant d’entrée

Si le Père vous appelle à aimer comme il vous aime,
Dans le feu de son Esprit
Bienheureux êtes-vous !

Si le monde vous appelle à lui rendre une espérance,
À lui dire son salut
Bienheureux êtes-vous !

Si l’Église vous appelle à peiner pour le Royaume,
Aux travaux de la moisson
Bienheureux êtes-vous !

Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !
Car vos noms sont inscrits pour toujours dans les cieux !
Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !
Car vos noms sont inscrits dans le cœur de Dieu !

Si le Père vous appelle à la tâche des apôtres,
En témoins du seul Pasteur
Bienheureux êtes-vous !

Si le monde vous appelle à l’accueil et au partage
Pour bâtir son unité,
Bienheureux êtes-vous !

Si l’Église vous appelle à répandre l’Évangile
En tout point de l’univers,
Bienheureux êtes-vous !

Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !
Car vos noms sont inscrits pour toujours dans les cieux !
Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !
Car vos noms sont inscrits dans le cœur de Dieu 


Gloria

Gloria in excelsis Deo, gloria Deo Domino !
Gloria in excelsis Deo, gloria Deo Domino !

Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.
Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons,
nous te glorifions, nous te rendons grâce,
pour ton immense gloire.
Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.

Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,
Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;
Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ;
Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière,
Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.

Car Toi seul es saint, Toi seul es Seigneur,
Toi seul es le Très-Haut, Jésus Christ,
avec le Saint-Esprit dans la gloire de Dieu le Père.

Amen.


Première lecture (Za 9, 9-10)

Lecture du livre du prophète Zacharie

Ainsi parle le Seigneur : « Exulte de toutes tes forces, fille de Sion ! Pousse des cris de joie, fille de Jérusalem ! Voici ton roi qui vient à toi : il est juste et victorieux, pauvre et monté sur un âne, un ânon, le petit d’une ânesse. Ce roi fera disparaître d’Éphraïm les chars de guerre, et de Jérusalem les chevaux de combat ; il brisera l’arc de guerre, et il proclamera la paix aux nations. Sa domination s’étendra d’une mer à l’autre, et de l’Euphrate à l’autre bout du pays. »

Parole du Seigneur.
Nous rendons grâce à Dieu


Psaume 144

Mon Dieu, mon Roi, je bénirai ton nom toujours et à jamais !

Je t’exalterai, mon Dieu, mon Roi ;
je bénirai ton nom toujours et à jamais !
Chaque jour je te bénirai,
je louerai ton nom toujours et à jamais.

Mon Dieu, mon Roi, je bénirai ton nom toujours et à jamais !

Le Seigneur est tendresse et pitié,
lent à la colère et plein d’amour.
La bonté du Seigneur est pour tous,
sa tendresse, pour toutes ses œuvres.

Mon Dieu, mon Roi, je bénirai ton nom toujours et à jamais !

Que tes œuvres, Seigneur, te rendent grâce
et que tes fidèles te bénissent !
Ils diront la gloire de ton règne,
ils parleront de tes exploits.

Mon Dieu, mon Roi, je bénirai ton nom toujours et à jamais !

Le Seigneur est vrai en tout ce qu’il dit,
fidèle en tout ce qu’il fait.
Le Seigneur soutient tous ceux qui tombent,
il redresse tous les accablés.

Mon Dieu, mon Roi, je bénirai ton nom toujours et à jamais !


Deuxième lecture (Rm 8, 9. 11-13)

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains

Frères, vous, vous n’êtes pas sous l’emprise de la chair, mais sous celle de l’Esprit, puisque l’Esprit de Dieu habite en vous. Celui qui n’a pas l’Esprit du Christ ne lui appartient pas. Mais si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Jésus, le Christ, d’entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. Ainsi donc, frères, nous avons une dette, mais elle n’est pas envers la chair pour devoir vivre selon la chair. Car si vous vivez selon la chair, vous allez mourir ; mais si, par l’Esprit, vous tuez les agissements de l’homme pécheur, vous vivrez.

Parole du Seigneur.
Nous rendons grâce à Dieu


Acclamation de l’Evangile

Alléluia, alléluia, alléluia, alléluia
Alléluia, alléluia, alléluia, alléluia

Tu es béni, Père,
Seigneur du ciel et de la terre,
tu as révélé aux tout-petits
les mystères du Royaume !

Alléluia, alléluia, alléluia, alléluia


Evangile (Mt 11, 25-30)

Le Seigneur soit avec vous.
Et avec votre esprit.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 
Gloire à toi Seigneur. 

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.
Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter,
et mon fardeau, léger. »

Acclamons la Parole de Dieu.
Louange à toi, Seigneur Jésus.


Prière universelle

Jésus appelle à lui tous ceux qui peinent sous le fardeau de leurs souffrances, de leurs misères ou de leurs péchés.  Confions au Seigneur tous nos frères et sœurs qui cherchent un lieu, un temps de réconfort et de paix pour eux-mêmes ou pour les autres.

Nous te confions Seigneur, tous ceux qui viennent de traverser ce temps de crise et gardent dans leur corps et dans leur cœur, les séquelles de leurs épreuves. Que rejoints par des frères et sœurs attentifs et bienveillants à la façon de Jésus, ils reprennent pied et poursuivent la route.

Dieu de tendresse, souviens-toi de nous

Nous te prions Seigneur, pour ceux qui dirigent et gouvernent notre monde, qui entendent orienter sa marche pour notre temps. Qu’ils se laissent pétrir par l’esprit de service, l’humilité et qu’ils entendent l’appel des plus petits et des plus pauvres.

Dieu de tendresse, souviens-toi de nous

Nous te prions Seigneur, pour tous les professionnels de santé, les bénévoles, celles et ceux qui ont développés des trésors de soutien et d’accompagnement. Que fortifiés par les remerciements et confortés par de nouvelles dispositions nécessaires, ils ne se lassent jamais d’accompagner celles et ceux qui leurs sont confiés.

Dieu de tendresse, souviens-toi de nous

Nous te prions Seigneur, pour tous ceux qui en ce temps de vacances vont vivre une diversité de rencontres. Qu’ils trouvent dans nos communautés chrétiennes, l’accueil de vrais disciples, témoins de ton amour.

Dieu de tendresse, souviens-toi de nous

Seigneur, Père qui sait toutes choses
Et voit les besoins de notre vie humaine,
Accueille les prières et exauce les désirs
De celles et ceux qui croient en toi et te supplient.
Par Jésus le Christ, notre Seigneur.

Amen.


Chant final

J’ai décidé de suivre Jésus
J’ai décidé de suivre Jésus
J’ai décidé de suivre Jésus

Sans reculer, sans reculer.
La croix devant moi, le monde derrière moi,
Sans reculer, sans reculer.

J’ai décidé d’aimer en Jésus,
J’ai décidé d’aimer en Jésus,
J’ai décidé d’aimer en Jésus,

Toute ma vie, toute ma vie,
La croix devant moi, le monde derrière moi,
Sans reculer, sans reculer.

J’ai décidé d’annoncer Jésus,
J’ai décidé d’annoncer Jésus,
J’ai décidé d’annoncer Jésus,

Sans reculer, sans reculer.
Le monde devant moi, l’Esprit avec moi
Sans reculer, sans reculer.