Chant d’entrée

O Notre dame de Buglose, jubilons avec toi,
Notre mère et notre reine, ave, ave Maria !
Dans ta chapelle, Marie, tu nous attends,

Passée de la vase à la lumière, il y a quatre-cents ans :
Près de toi, ô notre mère, voici tous tes enfants !
O Notre dame de Buglose, jubilons avec toi,
Notre mère et notre reine, ave, ave Maria !
Sur tes genoux, Marie, ton fils est là : A Buglose, Jésus nous sourit et nous tend les bras.

Comme toi, disons-lui : oui, et chantons Magnificat

O Notre dame de Buglose, jubilons avec toi,
Notre mère et notre reine, ave, ave Maria !
Pleins de confiance, Marie, nous te saluons : Tu nous présentes Jésus et nous le prions.

Comme toi, croyons en sa Parole, ensemble exultons !
Notre dame de Buglose, jubilons avec toi,
Notre mère et notre reine, ave, ave Maria !


Gloria

Gloire à Dieu au plus haut des cieux,
et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.

Nous te louons, nous te bénissons,
nous t’adorons, nous te glorifions,

nous te rendons grâce, pour ton immense gloire.

Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.

Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,

Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ;

Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière,

Toi qui es assis à la droite du Père,
prends pitié de nous.

Car Toi seul es saint,
Toi seul es Seigneur,

Toi seul es le Très-Haut, Jésus Christ,
avec le Saint-Esprit dans la gloire de Dieu le Père.

Amen
Amen


Première lecture (Sg 12, 13.16-19)

Lecture du livre de la Sagesse

Il n’y a pas d’autre dieu que toi, qui prenne soin de toute chose : tu montres ainsi que tes jugements ne sont pas injustes. Ta force est à l’origine de ta justice, et ta domination sur toute chose te permet d’épargner toute chose. Tu montres ta force si l’on ne croit pas à la plénitude de ta puissance, et ceux qui la bravent sciemment, tu les réprimes. Mais toi qui disposes de la force, tu juges avec indulgence, tu nous gouvernes avec beaucoup de ménagement, car tu n’as qu’à vouloir pour exercer ta puissance. Par ton exemple tu as enseigné à ton peuple que le juste doit être humain ; à tes fils tu as donné une belle espérance : après la faute tu accordes la conversion.

Parole du Seigneur.
Nous rendons grâce à Dieu


Psaume 85

Ecoute ma prière Seigneur
Ecoute ma prière Seigneur
Toi qui es bon et qui pardonnes,

plein d’amour pour tous ceux qui t’appellent,
écoute ma prière, Seigneur,
entends ma voix qui te supplie.

Toi qui es bon et qui pardonnes, écoute-moi, Seigneur
Toutes les nations, que tu as faites,

viendront se prosterner devant toi,
car tu es grand et tu fais des merveilles,
toi, Dieu, le seul.

Toi qui es bon et qui pardonnes, écoute-moi, Seigneur
Toi, Seigneur, Dieu de tendresse et de pitié,

lent à la colère, plein d’amour et de vérité !
Regarde vers moi,
prends pitié de moi.

Toi qui es bon et qui pardonnes, écoute-moi, Seigneur


Deuxième lecture (Rm 8, 26-27)

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains

Frères, l’Esprit Saint vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas prier comme il faut. L’Esprit lui-même intercède pour nous par des gémissements inexprimables. Et Dieu, qui scrute les cœurs, connaît les intentions de l’Esprit puisque c’est selon Dieu que l’Esprit intercède pour les fidèles.

Parole du Seigneur.
Nous rendons grâce à Dieu


Acclamation de l’Évangile

Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia !
Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia !

Tu es béni, Père,
Seigneur du ciel et de la terre,
tu as révélé aux tout-petits
les mystères du Royaume !

Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia !
Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia !


Évangile (Mt 13, 24-30)

Le Seigneur soit avec vous.
Et avec votre esprit.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 
Gloire à toi Seigneur. 

En ce temps-là, Jésus proposa cette parabole à la foule : « Le royaume des Cieux est comparable à un homme qui a semé du bon grain dans son champ. Or, pendant que les gens dormaient, son ennemi survint ; il sema de l’ivraie au milieu du blé et s’en alla. Quand la tige poussa et produisit l’épi, alors l’ivraie apparut aussi. Les serviteurs du maître vinrent lui dire : ‘Seigneur, n’est-ce pas du bon grain que tu as semé dans ton champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ?’ Il leur dit : ‘C’est un ennemi qui a fait cela.’ Les serviteurs lui disent : ‘Veux-tu donc que nous allions l’enlever ?’ Il répond : ‘Non, en enlevant l’ivraie, vous risquez d’arracher le blé en même temps. Laissez-les pousser ensemble jusqu’à la moisson ; et, au temps de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Enlevez d’abord l’ivraie, liez-la en bottes pour la brûler ; quant au blé, ramassez-le pour le rentrer dans mon grenier.’ »

Acclamons la Parole de Dieu.
Louange à toi, Seigneur Jésus.


Prière universelle

Avec humilité et confiance, prions le Seigneur, afin que l’ivraie semée dans le champ de nos vies, ne cache pas le bon grain que nous souhaitons semer.

Prions pour ceux qui souffrent dans leur corps et dans leur cœur
Seigneur, « entends la voix de ceux qui te supplient ».
Qu’en se tournant vers toi dans la prière, ils expérimentent ta miséricorde et vivent le passage de la vase à la lumière selon le message de ce sanctuaire de Buglose.
Seigneur, nous te prions.

Seigneur, donne-nous ton Esprit pour bâtir ton royaume

Prions pour ceux qui ont charge de gouverner leurs frères.
Seigneur, éveille parmi les dirigeants de notre pays, le désir de construire un monde plus juste, qui donne une place à chacun.
Seigneur, nous te prions.

Seigneur, donne-nous ton Esprit pour bâtir ton royaume

Prions pour l’Eglise.
Seigneur, Toi qui dans ce lieu, a murmuré au cœur du Bienheureux Père Cestac cette promesse : « Ne me demande que mon esprit »,
donne à notre Eglise de garder un cœur ouvert et docile à l’Esprit Saint, afin de mieux  faire rayonner ton amour dans notre monde.
Seigneur, nous te prions.

Seigneur, donne-nous ton Esprit pour bâtir ton royaume

Prions Pour le Sanctuaire Notre-Dame de Buglose.
Seigneur, en ce jubilé des 400 ans de Notre-Dame de Buglose, nous te prions pour tous les pèlerins de ce Sanctuaire, et pour tous ceux qui le découvrent aujourd’hui par les ondes.
Que chacun reçoive la grâce d’être renouvelé dans sa foi, son espérance et sa vie d’amour.
Seigneur, nous te prions.

Seigneur, donne-nous ton Esprit pour bâtir ton royaume

Oui, Seigneur, accorde-nous ton esprit, afin que nous puissions passer, de la vase qui englue nos vies, à la lumière qui nous pousse à devenir des disciples-missionnaires pour ton Royaume.

Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur.
Amen.


Sanctus

Saint est le Seigneur le Dieu de l’univers
Hosanna au plus haut des cieux !
Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.
Hosanna au plus haut des cieux !

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.
Hosanna au plus haut des cieux !
Hosanna au plus haut des cieux !


Chant final

La Chalosse et les landes
T’offrent avec amour
Des chants et des guirlandes
Marie, en ce jour

O vierge de Buglose
Si chère au cœur des landais
C’est en toi que repose
Notre espoir à jamais
Notre espoir à jamais.

Dans tes bras, tendre mère
Ton enfant gracieux
Adresse à tous ses frères 
Le sourire de Dieu.

O vierge de Buglose
Si chère au cœur des landais
C’est en toi que repose
Notre espoir à jamais
Notre espoir à jamais.

Garde sur toute chose,
Et conserve à jamais
O vierge de Buglose
La foi des cœurs landais

O vierge de Buglose
Si chère au cœur des landais
C’est en toi que repose
Notre espoir à jamais
Notre espoir à jamais.