Chant d’entrée

Dans la maison du Père,
Nous voici tous rassemblés.
Avec la terre entière,
Nous proclamons ta bonté.

Nous levons nos mains vers toi Seigneur,
Vers l’auteur de notre joie.
Nous te bénissons, libérateur.
Nous t’adorons, notre Roi.

Dans la maison du Père,
Nous voici tous rassemblés.
Avec la terre entière,
Nous proclamons ta bonté.

Tu nous as donné la terre
les fruits de la création
les montagnes et les fleuves,
Splendeurs que nous habitons.

Dans la maison du Père,
Nous voici tous rassemblés.
Avec la terre entière,
Nous proclamons ta bonté.

Alléluia, nous reconnaissons
Ta grandeur, ta vérité.
Tous unis, nous nous réjouissons,
Nous célébrons ta bonté.

Dans la maison du Père,
Nous voici tous rassemblés.
Avec la terre entière,
Nous proclamons ta bonté.

 

Chant de louange

De toute l’Europe et de l’Afrique, de l’Asie jusqu’en Amérique,
N’ayons plus peur, car tout est accompli et nous vivons de l’esprit.
Jeunes et vieux dans la louange, que chantent l’église et les anges,
A lui l’honneur car tout est accompli et nous crions « Jésus Christ ».

Louez le, louez le, qui que vous soyez
Louez le, louez le, où que vous soyez.
Louez le, louez le, en toutes circonstances
Louez le, louez le, voici que dieu avance.

Chrétiens d’Orient et d’Occident, unis autour du Dieu Vivant,
En Jésus Christ car tout est accompli et nous vivons de l’esprit.
Et qu’aux quatre coins de la France, s’élève un chant, naisse une danse,
pour le Messie, car tout est accompli et nous crions « Jésus Christ »

Louez le, louez le, qui que vous soyez
Louez le, louez le, où que vous soyez.
Louez le, louez le, en toutes circonstances
Louez le, louez le, voici que dieu avance.

 

Première lecture

Ex 17, 1.3a.5-7

Toute la communauté des fils d’Israël partit du désert de Sîn, poursuivant ses étapes sur ordre du Seigneur. Ils campèrent à Refidim mais il n’y avait pas d’eau à boire pour le peuple.
Là-bas, le peuple eut soif ; le peuple murmura contre Moïse :
« Pourquoi donc, dit-il, nous as-tu fait monter d’Egypte ? Pour me laisser mourir de soif, moi, mes fils et mes troupeaux ? »
Le Seigneur dit à Moïse :
« Passe devant le peuple, prends avec toi quelques anciens d’Israël ; le bâton dont tu as frappé le Fleuve, prends-le en main et va.
Je vais me tenir devant toi, là, sur le rocher – en Horeb.
Tu frapperas le rocher, il en sortira de l’eau, et le peuple boira. » Moïse fit ainsi, aux yeux des anciens d’Israël.
Il appela ce lieu du nom de Massa et Mériba – Epreuve et Querelle – à cause de la querelle des fils d’Israël et parce qu’ils mirent le Seigneur à l’épreuve en disant :
« Le Seigneur est-il au milieu de nous, oui ou non ? »

 

Psaume 30-31

C’est toi Seigneur, le rocher qui me sauve.
C’est toi Seigneur, le rocher qui me sauve.

Lu par toute l’assemblée
En toi, Seigneur, j’ai mon refuge ;
garde-moi d’être humilié pour toujours.
Dans ta justice, libère-moi ;

Ecoute, et viens me délivrer.
Sois le rocher qui m’abrite,
la maison fortifiée qui me sauve.

Ma forteresse et mon roc, c’est toi :
pour l’honneur de ton nom,
tu me guides et me conduis.

C’est toi Seigneur, le rocher qui me sauve.

 

Alléluia

J’ai vu l’eau vive jaillissant du coeur du Christ, Alleluia !
J’ai vu la source devenir un fleuve immense, Alleluia !

Tous ceux que lave cette eau seront lavés et chanteront,

Alleluia ! Alleluia ! Alleluia !
Alleluia ! Alleluia ! Alleluia !

Quiconque a soif du dieu vivant qu’il vienne à moi, Alleluia !

Et de son coeur jaillira l’esprit de dieu, Alleluia !

Jésus revient victorieux montrant la plaie de son côté,
Alleluia ! Alleluia ! Alleluia !
Alleluia ! Alleluia ! Alleluia !

 

Évangile (Jn 7,37-38)

Lecture de l’Evangile selon saint Jean

Le dernier jour de la fête, qui est aussi le plus solennel, Jésus, debout, se mit à proclamer : « Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et que boive celui qui croit en moi. Comme l’a dit l’Ecriture : “De son sein couleront des fleuves d’eau vive.” »
Il désignait ainsi l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui : en effet, il n’y avait pas encore d’Esprit parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié.

 

Chant

Vous tous qui êtes nés de l’eau et de l’Esprit, c’est par la Croix du Christ que vous êtes sauvés.
Vous tous qui êtes nés de l’eau et de l’Esprit, c’est par la Croix du Christ que vous êtes sauvés.
Voici venir le Jour où jaillira l’eau vive,
Nous y serons plongés avec notre péché,
Et nous serons guéris pour entrer dans le repos du Christ,
Quand Il nous dira : « Lève-toi et marche à ma suite. »

Vous tous qui êtes nés de l’eau et de l’Esprit, c’est par la Croix du Christ que vous êtes sauvés.
Voici venir le Jour où jaillira l’eau vive,
Et si quelqu’un a soif, qu’il s’approche et qu’il boive !
Celui qui croit au Christ recevra son Esprit,
Qu’Il a donné sur la Croix pour la Vie du monde.

Vous tous qui êtes nés de l’eau et de l’Esprit, c’est par la Croix du Christ que vous êtes sauvés.

 

Psaume 29,3

La voix de l’Éternel retentit sur les eaux,
Le Dieu de gloire fait gronder le tonnerre ;
L’Éternel est sur les grandes eaux.
La voix de l’Éternel est puissante,
La voix de l’Éternel est majestueuse.

 

Lecture de l’Ancien Testament

Lecture du deuxième livre des rois

Les habitants de la ville vinrent dire à Élisée : Vois-tu, notre ville est bien située, comme mon seigneur peut le voir, mais l’eau est malsaine et la terre est infertile. Il répondit : Apportez-moi un plat neuf et mettez-y du sel. Ils le lui apportèrent.
Il se rendit à la source des eaux, y jeta du sel et dit : Voici ce que déclare l’Eternel : « J’ai rendu cette eau saine ; elle ne causera plus la mort et ne rendra plus la terre infertile. » Les eaux devinrent saines et le sont restées jusqu’à ce jour, conformément à la parole qu’Élisée avait prononcée.

 

Chant

Si loin et si proches que nous sommes, étrangers mais frères devant toi, Seigneur
De nos conflits les siècles résonnent Océans de silence parfois. Seigneur c’est toi seul qui nous façonnes toi seul qui appels,
toi seul qui envoies, ouvre nos cœurs à ce que tu donnes, ouvre nos yeux à ce que tu vois.

Nous sommes tes mains, nous sommes tes bras, d’une rive à l’autre, un pont pour tes pas, et ton Esprit, bonne nouvelle
fais de nos vies, des passerelles.
Que ton amour abaisse nos murailles, et ton pardon comble nos ravins,
Que ta grâce éclaire nos visages frères et sœurs pour être tes témoins.
Béni soit Dieu tu es notre Père, béni soit l’Esprit qui nous unit, Béni soit Jésus en qui j’espère, Béni soit le Seigneur de nos vies

Nous sommes tes mains, nous sommes tes bras, d’une rive à l’autre, un pont pour tes pas, et ton Esprit, bonne nouvelle
fais de nos vies, des passerelles.

 

Prière d’intercession

Père Eternel, Nous implorons ta bénédiction sur ceux qui gouvernent notre pays et le monde entier.
Que ta sagesse les guide et les garde, et que partout règnent la concorde et la paix.

Seigneur ton amour soit sur nous, comme notre espoir est en toi.
Seigneur ton amour soit sur nous, comme notre espoir est en toi.

Seigneur Jésus Christ, rocher de notre salut, tu nous ouvres l’avenir. Toi qui as vaincu la mort, aide-nous à traverser ce moment de crise sanitaire, sociale et économique.
Protège-nous de l’angoisse qu’il suscite et affermis notre confiance en toi.

Seigneur ton amour soit sur nous, comme notre espoir est en toi.

Esprit Saint, dans nos diversités rassemble-nous par ton amour.
Guide nos Eglises pour qu’elles puisent auprès de toi la force nécessaire pour servir le monde dans l’unité et la vérité.

Seigneur ton amour soit sur nous, comme notre espoir est en toi.

Dieu tout puissant, nous te prions pour la population arménienne très durement touchée par le conflit dans le Haut-Karabagh dans le Caucase.
Nous te prions pour qu’une paix juste et durable puisse être trouvée.

Seigneur ton amour soit sur nous, comme notre espoir est en toi.

Que Dieu exauce nos prières, lui qui est Père Fils et Saint Esprit,
Il nous comble sans cesse de ses bénédictions.
Rendons lui grâce à jamais et dans les siècles de siècles.

Amen

 

Bénédiction

Nous voulons te bénir, Père Créateur, pour ta création, pour notre pays de montagne et de rochers, de sources et d’eaux vives. Elles nous révèlent ta puissance bienfaisante et nous attirent vers en-haut.

Bénis notre combat pour la sauvegarde d’une terre habitable.

Nous voulons te bénir, O Christ, lorsque ton Evangile rassemble des frères autour de toi pour leur donner part à ton message de salut. Tu fortifies nos Eglises et nos communautés par le don de ta vie offerte sur la croix.

Bénis nos chemins de réconciliation et de fraternité.

Nous voulons te bénir, Esprit de Sagesse, de Lumière et de Joie. Tu fais disparaître les causes de nos divisions et tu nous établis dans une charité plus grande.

Bénis nos actions de service et de charité auprès de tout homme

Dieu trois fois saint,
Tu unis par une communion plus grande tous ceux qui nous ont rejoint par la prière. Tu ouvres leurs cœurs aux dimensions du monde.

Bénis ton Peuple tout entier afin qu’il apporte à notre monde,
à nos pays et nos nations, à nos Eglises et nos communautés, le témoignage de l’Espérance

Amen

 

Chant final

Jésus a mis un chant nouveau dans nos cœurs,
Jésus a mis un chant nouveau dans nos cœurs.
Rien ne pourrait nous enlever le bonheur.
Jésus a mis dans nos cœurs un chant nouveau.

Jésus, tu as fait de nous des frères et sœurs,
Jésus, tu as fait de nous des frères et sœurs.
Et en nous aimant, nous serons dignes de toi.
Jésus, tu as fait de nous une famille.
Jésus, tu nous as donné la vie,
Jésus, tu nous as donné la vie,
Comme un fleuve qui déborde de notre cœur,
Tu veux la répandre tout autour de nous.

Jésus a changé mes larmes en danse,
Jésus a changé mes larmes en danse,
Tu as rempli ma vie d’amour et d’espérance.
Jésus, c’est pour toi que je danse de joie.