Textes et chants de la messe du 27 novembre 2016 – 1er dimanche de l’Avent
Eglise Sainte-Croix à Ixelles en Belgique

 

Entrée

Guetteurs d’aurore, veilleurs dans la nuit / Nous espérons le jour de Dieu
Guetteurs d’aurore, veilleurs dans la nuit / Nous préparons le règne de Dieu…

Guetteurs d’aurore, veilleurs dans la nuit / Nous espérons le jour de Dieu
Guetteurs d’aurore, veilleurs dans la nuit / Nous préparons le règne de Dieu…

  1. En lui notre espérance

Son amour jamais ne s’endort

Dieu fidèle à ses promesses

En Jésus Christ


Guetteurs d’aurore, veilleurs dans la nuit / Nous espérons le jour de Dieu
Guetteurs d’aurore, veilleurs dans la nuit / Nous préparons le règne de Dieu…

 

  1. En lui notre assurance

Chaque jour il guide nos pas

Dieu partage nos détresses

En Jésus Christ

Guetteurs d’aurore, veilleurs dans la nuit / Nous espérons le jour de Dieu
Guetteurs d’aurore, veilleurs dans la nuit / Nous préparons le règne de Dieu…

 

  1. En lui notre confiance

Aux pécheurs il ouvre les bras

Dieu fidèle à sa tendresse

En Jésus Christ

Guetteurs d’aurore, veilleurs dans la nuit / Nous espérons le jour de Dieu
Guetteurs d’aurore, veilleurs dans la nuit / Nous préparons le règne de Dieu…

*

Première lecture

Lecture du livre du prophète Isaïe

Parole d’Isaïe,– ce qu’il a vu au sujet de Juda et de Jérusalem. Il arrivera dans les derniers jours que la montagne de la maison du Seigneur se tiendra plus haut que les monts, s’élèvera au-dessus des collines. Vers elle afflueront toutes les nations et viendront des peuples nombreux. Ils diront : « Venez ! montons à la montagne du Seigneur, à la maison du Dieu de Jacob ! Qu’il nous enseigne ses chemins, et nous irons par ses sentiers. » Oui, la loi sortira de Sion, et de Jérusalem, la parole du Seigneur. Il sera juge entre les nations et l’arbitre de peuples nombreux. De leurs épées, ils forgeront des socs, et de leurs lances, des faucilles. Jamais nation contre nation ne lèvera l’épée ; ils n’apprendront plus la guerre. Venez, maison de Jacob ! Marchons à la lumière du Seigneur.

*

Psaume

Allons dans la joie à la rencontre du Seigneur (2x)

Quelle joie quand on m’a dit :
« Nous irons à la maison du Seigneur ! »
Maintenant notre marche prend fin
devant tes portes, Jérusalem !

Allons dans la joie à la rencontre du Seigneur

Jérusalem, te voici dans tes murs :
ville où tout ensemble ne fait qu’un !
C’est là que montent les tribus,
les tribus du Seigneur.

Allons dans la joie à la rencontre du Seigneur

C’est là qu’Israël doit rendre grâce
au nom du Seigneur.
C’est là le siège du droit,
le siège de la maison de David.

Allons dans la joie à la rencontre du Seigneur

Appelez le bonheur sur Jérusalem :
« Paix à ceux qui t’aiment !
Que la paix règne dans tes murs,
le bonheur dans tes palais ! »

Allons dans la joie à la rencontre du Seigneur

À cause de mes frères et de mes proches,
je dirai : « Paix sur toi ! »
À cause de la maison du Seigneur notre Dieu,
je désire ton bien.

Allons dans la joie à la rencontre du Seigneur

*

Deuxième lecture

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains

Frères, vous le savez : c’est le moment, l’heure est déjà venue de sortir de votre sommeil. Car le salut est plus près de nous maintenant qu’à l’époque où nous sommes devenus croyants. La nuit est bientôt finie, le jour est tout proche. Rejetons les œuvres des ténèbres, revêtons-nous des armes de la lumière. Conduisons-nous honnêtement, comme on le fait en plein jour, sans orgies ni beuveries, sans luxure ni débauches, sans rivalité ni jalousie, mais revêtez-vous du Seigneur Jésus Christ.

*

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « En ces jours-là, après une grande détresse, le soleil s’obscurcira et la lune ne donnera plus sa clarté ; les étoiles tomberont du ciel, et les puissances célestes seront ébranlées. Alors on verra le Fils de l’homme venir dans les nuées avec grande puissance et avec gloire. Il enverra les anges pour rassembler les élus des quatre coins du monde, depuis l’extrémité de la terre jusqu’à l’extrémité du ciel. Laissez-vous instruire par la comparaison du figuier : dès que ses branches deviennent tendres et que sortent les feuilles, vous savez que l’été est proche. De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le Fils de l’homme est proche, à votre porte. Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas avant que tout cela n’arrive. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. Quant à ce jour et à cette heure-là, nul ne les connaît, pas même les anges dans le ciel, pas même le Fils, mais seulement le Père. »

*

Prière universelle

Seigneur écoute notre prière, exauce-nous ! (2x)

[Portugais – Voix off pour la traduction] Pour l’Eglise et ses communautés, afin que grandissent en elles des guetteurs d’espérance auprès de ceux qui souffrent et qui peinent, Seigneur, nous te prions.

Seigneur écoute notre prière, exauce-nous !

[Français] Pour le dialogue et la rencontre entre les chrétiens et les musulmans, à quelques jours du centenaire de la mort et de l’entrée au ciel du bienheureux Charles de Foucauld, guetteur de fraternité universelle, Seigneur, nous te prions.

Seigneur écoute notre prière, exauce-nous !

[Néerlandais – Voix off] Pour les peuples meurtris par la guerre et qui guettent l’aurore d’un jour de paix, Seigneur, nous te prions.

Seigneur écoute notre prière, exauce-nous !

[Anglais – Voix off] Pour nous-mêmes, paroissiens de la Sainte-Croix et téléspectateurs, qui sommes appelés à quitter le sommeil de la nuit pour guetter avec amour la venue du Christ, dans notre vie et dans notre monde, Seigneur, nous te prions.

Seigneur écoute notre prière, exauce-nous !

*

Chant de communion

1 – Notre Dieu s’est fait homme pour que l’homme soit Dieu,

Mystère inépuisable, fontaine du salut.

Quand Dieu dresse la table, il convie ses amis

Pour que sa vie divine soit aussi notre vie !

 

2 – Le Seigneur nous convoque par le feu de l’Esprit

Au banquet de ses noces célébrées dans la joie.

Nous sommes son Eglise, l’Epouse qu’il choisit

Pour vivre son alliance et partager sa vie.

 

3 – Merveille des merveilles, miracle de ce jour !

Pour nous Dieu s’abandonne en cette Eucharistie.

Chassons toute indolence, le Christ est parmi nous,

Accueillons sa présence et offrons-nous à lui.

 

5 – Il frappe à notre porte le Seigneur tout puissant,

Il attend humble et pauvre, mendiant de notre amour.

Dénué d’arrogance, sous l’aspect de ce pain

Il se donne en offrande pour demeurer en nous.

 

6 – Que nos cœurs reconnaissent en ce pain et ce vin

L’unique nécessaire, qui surpasse tout bien.

Ce que nos yeux contemplent sans beauté ni éclat

C’est l’Amour qui s’abaisse et nous élève à lui.

*

Chant final

Il est temps de quitter vos tombeaux
De sortir du sommeil de la nuit,
D’aller vers la lumière acclamer le Dieu trois fois Saint !

Il est temps de quitter vos tombeaux
De sortir du sommeil de la nuit,
D’aller vers la lumière acclamer le Dieu trois fois Saint !

  1. Vainqueur de la nuit, Christ ressuscité,

Tu dévoiles la face du Père.

Tu es la lumière, tu es notre joie.

Sois béni, ô Dieu qui nous libère !

Il est temps de quitter vos tombeaux
De sortir du sommeil de la nuit,
D’aller vers la lumière acclamer le Dieu trois fois Saint !

  1. Unis à ton corps, Christ ressuscité,

Tu nous mènes à la gloire éternelle

Tu présentes au Père ceux qu’il t’a confiés.

Sois loué, reçois notre prière !

Il est temps de quitter vos tombeaux
De sortir du sommeil de la nuit,
D’aller vers la lumière acclamer le Dieu trois fois Saint !

  1. Tu donnes l’Esprit, Christ ressuscité,

Tu déverses les fleuves d’eaux vives.

Fils aimé du Père tu nous as sauvés

Gloire à toi, pour ta miséricorde

Il est temps de quitter vos tombeaux
De sortir du sommeil de la nuit,
D’aller vers la lumière acclamer le Dieu trois fois Saint !

  1. Roi de l’univers, Christ ressuscité,

Toi qui trônes à la droite du Père.

Tu viens dans la gloire pour nous relever

Ô Seigneur que s’ouvre ton royaume !

Il est temps de quitter vos tombeaux
De sortir du sommeil de la nuit,
D’aller vers la lumière acclamer le Dieu trois fois Saint !