Le Jour du seigneur

Le Jour du seigneur

Saint Thomas Becket

Saint Thomas Becket, évêque et martyr d’Angleterre au XIIe siècle, naquit à Londres en 1118. Devenu ami du roi Henri II Plantagenêt, Thomas est institué chancelier du royaume puis promu archevêque de Cantorbéry. Il a le courage évangélique et l’honnêteté intellectuelle de ne pas s’inféoder à la politique royale. Évêque intrépide, Thomas Becket se fait le défenseur de l’Église d’Angleterre, contre les "constitutions de Clarendon" par lesquelles le roi prétendait soumettre le droit ecclésiastique à la justice royale. L’évêque Thomas Becket ayant excommunié le roi Henri II, il est condamné à l’exil en France, à Pontigny et à Sens, pendant six années.

Rentré en son diocèse de Cantorbéry à la suite d’une promesse de réconciliation, Thomas devient vite encombrant pour le souverain, de par son prestige de témoin de la foi et de par sa fidélité à Rome. Il sera assassiné par quatre émissaires du roi au milieu de sa cathédrale en 1170. Peu auparavant, il avait déclaré : "La peur de la mort ne doit pas nous détourner de l’accomplissement de la justice". Le culte de saint Thomas Becket se répandit si rapidement qu’à peine trois ans après sa mort, il fut canonisé. La fidélité et le martyre de l’évêque Thomas d’Angleterre ont inspiré plusieurs oeuvres d’artistes, en particulier en 1935la dramatique de Thomas Eliot, intitulée "Meurtre dans la cathédrale".

Les Thomas peuvent également fêter saint Thomas d’Aquin le 28 janvier, l’apôtre saint Thomas le 3 juillet et saint Thomas More le 22 juin.

Détails

Époque : 1118-1170

Pays : Angleterre

Trouver un Saint

Par date Remettre à zéro

Par nom Effacer

Saints du même jour