Le Jour du seigneur

Le Jour du seigneur

Saint Hilaire de Poitiers

Hilaire naît à Poitiers vers 315, dans une famille noble et encore païenne. Il deviendra un intellectuel vigoureux ; sa réflexion sur la sagesse et la philosophie le conduit à se poser les questions essentielles que la Bible et les Évangiles vont éclairer. Il demande et reçoit le Baptême. Il va s’attacher à éduquer son épouse et sa petite fille dans la foi au Christ et bien que marié, il est élu évêque de Poitiers vers l’année 350, donc à l’âge d’environ 35 ans. Le prestige intellectuel et religieux du nouvel évêque le situe d’emblée à la tête de l’épiscopat des Gaules. Il se fera le champion passionné de la divinité du Christ. C’était l’époque où les divers empereurs, confondant politique et religion, s’étaient mis en tête d’imposer l’Arianisme. Cette hérésie, mortelle pour la foi, venait d’être condamnée au concile de Nicée : elle soutenait que seul le Père était Dieu et que Jésus n’était qu’un homme divinisé ou devenu Dieu.

Face au pouvoir politique et à l’hérésie, Hilaire se dresse avec toute sa stature de croyant intrépide et d’écrivain de talent. L’évêque Hilaire est, par suite condamné à s’exiler en Asie mineure, en Phrygie. Il met à profit cette "traversée du désert" pour mieux connaître la théologie des Pères et des Églises d’Orient. C’est alors que jaillit de sa méditation son admirable "Traité sur la Trinité", à partir du Prologue de l’Évangile selon Jean qui l’a éclairé pour toujours. Ayant été autorisé à rentrer en Gaule, Hilaire reprend sa mission de défenseur acharné de la "totalité de la foi chrétienne". Il laissera une oeuvre considérable d’écrits théologiques et spirituels ; ainsi ses commentaires sur l’Évangile selon Matthieu et les Psaumes.

 Quand on parle d’Hilaire de Poitiers, on pense immédiatement à saint Martin de Tours. Martin, après avoir quitté l’armée, continue sa rencontre du Christ en venant se mettre à l’école d’Hilaire à Poitiers, puis à Ligugé. Saint Hilaire meurt le 13 janvier 367.
Le prénom Hilaire vient du latin hilarare : "égayer".
 

Détails

Époque : IVème s.

Pays : France

Trouver un Saint

Par date Remettre à zéro

Par nom Effacer

Saints du même jour