Un documentaire à voir à l’occasion de la Journée européenne du patrimoine

Cathédrale la plus célèbre de France, Chartres possède-t-elle encore des mystères, ou bien dévoile-t-elle sous nos yeux des secrets que nous ne savons plus lire? Gilles FRESSON, professeur d’histoire détaché de l’éducation nationale est coordinateur laïc à la cathédrale. Il nous conduit de la crypte aux clochers, parmi les 7500 statues de pierre et de verre, racontant avec ferveur l’histoire de l’édifice et en désigne des détails remarquables.

Il fallut seulement trente ans pour reconstruire la cathédrale sur les ruines de l’édifice roman détruit par un incendie en 1194. Conservée presque intacte jusqu’à nos jours, la cathédrale est « achevée » au sens où tout l’esprit des religieux du 13ème siècle y est représenté : dans cet écrin édifié pour célébrer la messe, tout l’univers du chrétien du Moyen Age nous a été transmis. Dans la crypte, 1500 ans de prières suintent des murs. Le puits celtique foré au 1er siècle avant Jésus-Christ atteste que le site était déjà utilisé : un site sacré est rarement inventé. Le puits fut d’ailleurs bouché en raison de superstitions et découvert seulement au 19ème siècle par un archéologue persévérant.

Un film de 2008 de Sacha HIZAR et Benoît VANDEPUTTE