Maryse Lépée, présidente de l’association “Aux captifs, la libération” a réagit à un extrait “scandaleux” des Lectures du jour.