Chaque dimanche, une personnalité commente un extrait des textes du jour au cours d’une ballade en voiture. Cette semaine, Frédérique Bedos se prêtait à l’exercice.

Frédérique Bedos est la réalisatrice du film « Le sacrement de la Tendresse », qui dresse le portrait de Jean Vanier. En route pour Bir Hakeim, elle nous raconte ce que lui évoque cet extrait du livre du prophète Esaïe :

“Et voici que les ténèbres couvrent la terre” (Esaïe 60:1-6)

Nous découvrons avec stupeur et horreur les révélations d’abus spirituel et sexuel commis par Jean Vanier entre 1970 et 2005. (cf. conférence de presse de l’Arche du 22/02/2020). Nous partageons la douleur des victimes et de leur famille. Cet article/reportage ci-dessus est une archive et ne fait donc pas état des accusations.