Pasteur protestant et bibliste, Antoine Nouis décrit dans son livre “Nos racines juives” pourquoi il s’est passionné pour la connaissance de la tradition juive. Cet héritage du peuple juif qui a précédé le christianisme est un éclairage fondamental sur la foi des chrétiens.

La particularité du christianisme est qu’il n’est pas sa propre origine, il est porté par une racine qui lui est étrangère“, écrit-il.

Des clés de compréhension

La manière dont Jésus va vivre cette semaine qui ouvre sur la fête de Pâques est inscrite dans le milieu juif dans lequel il vit. Ce petit livre nous donne des clés de compréhension pour mieux suivre Jésus pendant cette Semaine Sainte. Ainsi, si Jésus est sur un ânon pour entrer à Jérusalem, c’est

pour assumer une image messianique qui n’est pas celle d’un guerrier qui écrase ses ennemis pour la gloire de Dieu, mais d’un roi juste et humble qui monte à Jérusalem pour briser l’arc de la guerre.”

Le Premier Testament

Dans ce petit livre, Antoine Nouis explique sa découverte non pas de l’Ancien Testament mais du Premier Testament. Une découverte qui lui montre combien “l’Évangile n’est pas tombé du ciel” et qu’il doit au Premier Testament tout son enracinement spirituel par l’histoire juive. Croire aux racines juives, c’est pour Antoine Nouis

croire que Jésus de Nazareth est la réalisation d’une attente qui a été portée par des générations de croyants. Si Jésus n’est pas le fruit de cette attente, tout le Nouveau Testament est mensonge.”

Ce livre fait découvrir le contexte du monde juif dans lequel Jésus de Nazareth vivait. Il permet de méditer avec cet éclairage sur ces journées importantes qui précèdent la fête de Pâques.

Nos racines juives, Antoine Nouis, édictions Bayard, mars 2018