Al Mowafaqa – Œcuménismes en dialogues – Un documentaire de Pierre Verra.

Al Mowafaqa  est « une oasis dans le désert ! »
Elle « permet de voir en l’autre non pas un danger mais une chance ».

Catholiques et protestants se retrouvent sur les bancs de l’Institut œcuménique de théologie Al Mowafaqa à Rabat. Al Mowafaqa signifie la « concorde » en arabe. L’Institut, fondée en 2012, prépare à une  licence en théologie. La formation se fait à deux voix, avec à chaque cours, un théologien catholique et un théologien protestant.

Ceux qui viennent étudier sont en grande majorité d’origine subsaharienne. Tous pratiquants, ils sont étudiants mais surtout migrants. Les portes de l’Europe leur sont fermées alors ils s’installent ici à Rabat.

Leur présence a une conséquence inattendue : elle permet la réouverture d’Eglises au Maroc. Pour le père Daniel Nourissat, vicaire général du diocèse de Rabat, c’est  « une chance énorme pour nos Eglises d’être présentes à la société marocaine ».

L’Institut permet donc le dialogue œcuménique mais, situé au cœur de la société marocaine majoritairement musulmane, elle favorise aussi le dialogue islamo-chrétien.

Extrait du documentaire Al Mowafaqa – Œcuménismes en dialogues