Le jour du seigneur

Portraits de Franciscains d’aujourd’hui – Messe à Orsay (Essone)

A l’occasion du huitième centenaire de l’arrivée des Franciscains en France, Le Jour du Seigneur leur consacre une émission spéciale à travers les portraits de Franciscains d’aujourd’hui. Qu’est-ce qui a poussé ces hommes et ces femmes à un choix de vie si radical, si éloigné du modèle prôné par notre époque ? En quoi l’ordre franciscain, né en 1210 sous l’impulsion de saint François d’Assise, parle-t-il encore aujourd’hui à notre monde centré sur les valeurs financières et matérielles ?

Pour la messe en direct, nous serons accueillis par les franciscains au Centre spirituel et maison d’accueil de la Clarté-Dieu à Orsay (Essonne). Sur le plateau, David Milliat recevra le Frère Benoît Dubigeon, chapelain et Prieur supérieur de la Clarté-Dieu. Il réagira à chaque portrait et évoquera sa vocation et son ministère, à Orsay mais aussi en tant qu’aumônier à la prison de Fleury- Mérogis.

10h30 : Portrait
  • Frère Jack

Agé de 37 ans et d’origine australienne, frère Jack vit aujourd’hui dans un quartier musulman de Bruxelles. Dans la tradition franciscaine, il rencontre le Christ dans le dénuement et la radicalité : quatre fois par semaine, il sort dans la rue pour aller à la rencontre de tous ceux qu’il croise, plus particulièrement des pauvres, des sans-abris, des drogués, des prostitués… Percussionniste dans le groupe de rock Feel God, il utilise aussi la musique comme moyen d’évangélisation.

10h45 : Messe célébrée en direct de la chapelle du Centre spirituel et maison d’accueil « La Clarté-Dieu » à Orsay (Essonne)

Prédicateur : P. Denis Ledogar, assomptionniste
Président : Fr. Benoît Dubigeon, chapelain

La Clarté-Dieu est un centre spirituel franciscain tenu par des frères, des sœurs et des laïcs franciscains. Elle accueille retraites spirituelles, journées d’études et conférences. Deux communautés franciscaines de sœurs et de frères prient, servent et vivent sur place.

11h32 : Portraits (suite)
  • Sœur Claire

Cette Franciscaine vit avec trois autres sœurs dans un HLM de Beauvais. Salariée dans un IEM (Institut d’Éducation Motrice), elle travaille avec des enfants lourdement handicapés.

  • Frère Charles Benoit

Il est l’un des seuls Français au sein de la Communauté des « franciscains du Bronx ». A 46 ans, après plusieurs années passées à New-York, il vit aujourd’hui dans un quartier pauvre de Limerick, en Irlande. Son ministère est assez unique : il accompagne des personnes en difficulté dans un chemin de guérison intérieure et de délivrance. Comment vit-il la radicalité de son appel ? Quels fruits cet appel porte-t-il ?

  • Frère Charles Benoit

En entrant chez les franciscains, Jean–Louis Galaud avait posé une condition : pouvoir à terme partager la vie des plus pauvres, des exclus, ceux qu’on appelle « les gens de la rue ». La mairie de Toulouse a mis des maisons à sa disposition. Ici pas de recherche effrénée de travail, de logement ou de formation. Le seul objectif : être heureux. Depuis maintenant 22 ans, le frère Jean-Louis partage sa vie entre ses frères de la rue et ses frères conventuels. Un équilibre qui lui permet de vivre pleinement son appel.

Fiche technique
  • Réalisateur : Adrien SOLAND
  • Année de production : 2017
  • Émission : Le Jour Du Seigneur

Réagissez et laissez un commentaire

Votre commentaire a bien été pris en compte !

Il sera publié dans les jours à venir.