Le Jour du seigneur

Le Jour du seigneur

Homélie de la messe du baptême du seigneur

Nous célébrons ce matin la fête du baptême du Christ. Curieusement dans l’évangile de Marc, on ne parle pas de l’enfance de Jésus. Tout commence avec son baptême jusque là Jésus a vécu comme n’importe quel autre enfant avec ses parents Marie et Joseph. Le jour du baptême du Christ est un jour très important pour nous les chrétiens car il nous aide à comprendre qui est Jésus. D’ailleurs cette question est présente dans tout l’évangile de Marc, le but de celui qui a écrit cet évangile est de nous faire découvrir peu à peu le mystère de Dieu qui se révèle en son fils Jésus vrai homme et vrai Dieu.

Bien souvent quand on demande aux chrétiens s’ils connaissent le jour de leur baptême, ils répondent un peu gêné qu’ils ne le savent pas. C’est curieux car c’est vraiment pour nous, dans la Foi, le jour le plus important de notre vie car ce jour là nous sommes devenus enfants de Dieu. Par le baptême, Dieu a voulu que nous soyons définitivement libérés des puissances du Mal pour ressusciter avec le Christ et que nous soyons tous fils et filles de Dieu. Ainsi, chacun de nous peut découvrir par le baptême qu’il est l’enfant bien aimé du Père, appelé à vivre de cet amour pour le communiquer au monde.

Mais revenons à l’évangile, si vous le voulez bien. Voilà que Jésus vient pour recevoir le baptême de Jean. Nous savons que beaucoup de gens venaient de partout pour être lavés de leurs péchés et se convertir en attendant la venue du Messie. Or voici que Jésus vient rejoindre tous les hommes pécheurs pour recevoir ce baptême de conversion. Cela peut nous étonner puisque Lui, Jésus n’a jamais commis de péchés alors pourquoi vient-il se faire baptiser ? Même Jean le Baptiste ne le comprend pas ! La réponse est simple, Jésus nous montre ainsi qu’il veut être solidaire de tous les hommes pécheurs. Pour Dieu tout homme peut être sauvé quel qu’il soit. Il le dira lui-même dans l’évangile plus tard : " Je ne suis pas venu pour les bien portants mais pour les malades " c’est à dire les hommes pécheurs. Par ce signe du baptême, Jésus manifeste son désir de sauver tous les hommes habités de la volonté de changer en aimant, La Bonne Nouvelle est pour tous, on peut toujours espérer pour quelqu’un. Voilà la Bonne Nouvelle !

La scène du baptême du Christ qui commence l’Évangile de Marc nous conduit directement à la Passion du Christ. En effet Jésus sortant des eaux, symbole des puissances du Mal, est révélé aux hommes comme le Fils bien aimé du Père. De la même manière, Jésus meurt sur la Croix devenant ainsi solidaire de tous les hommes victimes du Mal et de la souffrance des hommes. Le troisième jour, Il ressuscite des morts pour témoigner au monde que l’Amour de Dieu est plus fort que toutes les puissances du Mal et que tout homme est appelé à la vie un Dieu. Tout au long de son ministère terrestre, Jésus va parler, faire des guérisons et des miracles pour que les hommes comprennent que seul l’Amour de Dieu peut les sauver. Au terme on décidera de le faire mourir sur une croix comme le dernier des malfaiteurs, mais c’est l’amour qui sera le plus fort car Christ est ressuscité ! Dans le baptême du Christ est résumé toute la vie du Christ qui triomphe de la Mort pour que tous les hommes soient sauvés.

Voyez , méditer le baptême du Christ c’est une manière d’entrer dans le mystère pascal c’est à dire le mystère de la mort et de la résurrection du Christ. Nous aussi aujourd’hui sourds et entendants nous sommes appelés à mourir avec le Christ à toutes les puissances du Mal pour renaître avec Lui de la vie de Dieu. C’est tout le sens de notre baptême.

Par notre baptême chacun est devenu l’enfant bien aimé du Père à l’image de Jésus le Christ. La seule chose dont un homme a vraiment besoin pour vivre c’est l’Amour, nous le savons bien. Aujourd’hui Dieu s’adresse à chacun de nous pour nous dire toi aussi tu es mon enfant bien aimé. Alors sachons te remercier pour cet amour gratuit que le Seigneur nous donne pour notre vie. Fort de cet amour qui nous habite, nous pouvons témoigner de cet amour à tous nos frères tes hommes et témoigner aussi de cette formidable Espérance que tout homme peut vivre de la Vie Éternelle.

Références bibliques :

Référence des chants :

Texte de l'Homélie

Prédicateur : Peteul Emmanuel

Paroisse : Saint-Nicolas-des-Champs

Ville : Paris

Temps : Temps de Noël

Jour : Le Baptême du Seigneur

Année : A