En raison de la crise du Covid-19, les réseaux de solidarité ont été eux aussi désorganisés ou en incapacité de maintenir leurs services. Mais la créativité, la débrouille et la mobilisation sont souvent au rendez-vous pour trouver des solutions. Le père Deneck, curé de la paroisse Saint-Ambroise à Paris nous explique comment ils se sont organisés pour livrer plus de 200 repas par jour.