Dimanche 6 mai, pendant les fêtes johanniques, la messe du Jour du Seigneur a été diffusé de l’église Saint-Jean-Bosco à Orléans. Rencontre ensuite avec l’évêque d’Orléans, Mgr Blaquart, à la tête de ce diocèse depuis 2010. Revoir l’émission.

Bénédicte Barranger est présidente de l’association Orléans Jeanne d’Arc. Une passion pour celle qui a figuré Jeanne d’Arc notamment lors du grand défilé du 8 mai à Orléans. Ce comité qu’elle préside choisit chaque année une jeune Orléanaise pour figurer la sainte qui a délivré la ville assiégée par les Anglais. La libération d’Orléans, le 8 mai 1429, est un moment si important dans l’histoire de la ville d’Orléans, que très tôt des jeunes Orléanaises rêve un jour de figurer Jeanne d’Arc.

Sans interruption depuis le XVè siècle

Bénédicte Barranger l’a vécu et parle avec émotion dans cette vidéo de la figuration de Jeanne d’Arc par une jeune Orléanaise. En tant que présidente du comité Jeanne d’Arc, elle arbitre la sélection des jeunes filles orléanaises qui postulent. Cette année, sur 250 dossiers téléchargés, 13 dossiers ont été retenus. C’est Mathilde Edey Gamassou, élève de 16 ans en 1ère littéraire qui incarne Jeanne d’Arc en 2018. Ces fêtes johanniques, sans doute uniques au monde, cette année les 589èmes, durent depuis le XVè siècle. Depuis mars 2018,  elles  sont inscrites à l’inventaire du patrimoine culture immatériel en France.