logo_beatification_marie-eugene-de-lenfant-jesus
A l’occasion de la béatification du Père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus, fondateur de Notre-Dame de Vie, samedi 19 novembre 2016 au Parc des expositions en Avignon, nous vous proposons ce reportage sur la vie dans cet institut séculier.

Stéphane a prononcé des voeux perpétuels – voeux d’obéissance, de pauvreté et de chasteté – comme un religieux. Pourtant il est ingénieur-informaticien et mène la vie d’un actif comme un autre. C’est un « laïc consacré ». Pour assurer sa « double vie », partagée entre oraison et travail, il trouve à se ressourcer au sein de l’Institut séculier Notre-Dame de Vie de Venasque, un lieu spirituel marqué par l’idéal du Carmel. Notre-Dame de Vie est l’un des premiers instituts séculiers approuvés par l’Église en 1948 et fondé en 1932 par le Père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus.

Qui était le Père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus ?
p-marie-eugene-de-lenfant-jesus

Henri Griaou est né en 1894 en Aveyron. Il découvre en 1908 Thérèse de Lisieux et sa voie de confiance totale en Dieu-Miséricorde. Ordonné prêtre à Rodez le 4 février, il entre au Carmel d’Avon le 24 février. En 1932, il fonde Notre-Dame de Vie, reconnue en 1948 comme institut séculier. Il assume de hautes responsabilités à Rome pour l’Ordre du Carmel. En 1949-1951, il publie son grand ouvrage : Je veux voir Dieu. Il meurt à Notre-Dame de Vie à Venasque.

Son grand ouvrage : Je veux voir Dieu

livre-je-veux-voir-dieu

La béatification du père M.E de l’Enfant-Jésus remet en lumière un grand classique de la littérature spirituelle. Un livre de vie pour beaucoup, un manuel spirituel pratique et concret s’adressant à chacun et puisant aux sources des grands maîtres du Carmel. Une oeuvre essentielle. (Notice de La Procure)

***

Copyright de la photo principale : L’Olivier-F-84210 Venasque