Alors que se termine son mandat de maître de l’Ordre des Dominicains, Bruno Cadoré a décidé de prendre la parole dans un livre sans concession. Rencontre.

La joie de savoir que Dieu voudrait parler dans le monde“, c’est ce qu’a souhaité porter Bruno Cadoré dans son livre “Avec Lui, écouter l’envers du monde“. Le maître de l’Ordre des prêcheurs s’indigne contre un monde qui produit de l’exclusion et des inégalités. Il appelle d’ailleurs ses frères dominicains, et même tous les chrétiens à se rebeller. Face aux travers dévastateurs de la globalisation, Bruno Cadoré invite les chrétiens à se saisir à nouveau du sens politique pour rechercher des solutions aux diverses crises que nous connaissons actuellement.

Dans cet ouvrage, Bruno Cadoré porte un regard très lucide, et une critique incisive sur un processus planétaire qui crée de l’oppression. Le Dominicain rappelle d’ailleurs l’importance de la démocratie pour pouvoir critiquer le système, et alerter sur le mal. S’adressant à l’Ordre des prêcheurs, il affirme l’importance de “garder une liberté de voir le monde“, mais également de revoir leur propre structure. “En vue d’ajuster sa présence dans le monde, le Christianisme doit s’interroger sur sa réorganisation“, écrit-il.

Quant aux évolutions anthropologiques de notre époque, et notamment le phénomène de sécularisation, plutôt que de s’alarmer, Bruno Cadoré préfère y voir une opportunité d’évangéliser, une chance.