Je fais un don

Alors que le sculpteur Dominique Kæppelin disparaissait en 2019, il laissait derrière lui une œuvre destinée à orner la chapelle des Pénitents blancs du Puy-en-Velay. Un documentaire retrace la réalisation de cette sculpture monumentale qui sera inaugurée le 13 août.
 

Dominique Kaeppelin, un artiste de foi

Sculpteur de père en fils, Dominique Kæppelin a dédié l'essentiel de son œuvre à l'art sacré. En 2019, peu de temps avant sa mort, il a travaillé sur une œuvre monumentale au Puy-en-Velay : une « Mise au tombeau du Christ » pour la chapelle des Pénitents. Une tonne de bois de tilleul…
Le réalisateur Jean-Yves Fischbach l’a accompagné dans son atelier où il se rendait chaque jour pour finaliser son ouvrage. Affaibli par la maladie, sa façon de considérer sa création artistique avait pris avec cette épreuve, une nouvelle inspiration : donner de l’espérance dans l’au-delà. Un documentaire « hommage » pour honorer la mémoire d’un artiste qui a marqué profondément la ville du Puy-en-Velay.

Voir le documentaire Dominique Kæppelin, la quête du sacré
 
 

Inauguration de la sculpture au Puy-en-Velay

Cette « Mise au tombeau du Christ » sera inaugurée le samedi 13 août à la chapelle des Pénitents blanc du Puy-en-Velay, en présence de Monseigneur Baumgarten. A cette occasion, le film consacré à Dominique Kæppelin sera diffusé en salle Sainte-Thérèse du Grand séminaire.

Plus d’information sur l’inauguration et la bénédiction sur le site du diocèse du Puy-en-Velay.