Ci-dessus, samedi après-midi, le groupe Mission en pleine répétition de la messe des Rameaux.

La messe de ce dimanche 25 mars célébrée en direct de l’église Saint-Pierre à Pleurtuit est animée par le groupe Mission, qui depuis quelques années dynamise la paroisse. A l’origine, une famille : Rose au violon, Samuel à la batterie, Jérôme à la guitare et Agnès au clavier, également compositrice. Elle a écrit le chant de l’offertoire pour la messe de ce dimanche à Pleurtuit.

Comment est né votre groupe Mission ?

Le groupe Mission est né en octobre 2014 pour répondre à l’appel du Pape François : « Chers jeunes, mettez vos talents au service de l’Evangile ». Nous faisions beaucoup de musique et cet appel nous a vraiment interpelé. Petit à petit, nous nous sommes développés, nous avons créé des concerts avec nos propres compositions que nous jouons dans des salles de spectacle, pour toucher les personnes loin de l’Évangile. En parallèle, nous animons aussi des veillées de louange et des sessions d’adolescents.

Une des caractéristiques de votre groupe est d’appartenir pratiquement à la même famille. Qu’est-ce que cela vous apporte dans votre fratrie ?

En tant que frères et sœurs, nous avons toujours joué ensemble, nous formons une sorte d’”orchestre familial” ! Mission va au-delà de notre famille à proprement parler, mais c’est vrai que c’est une vraie richesse de pouvoir vivre cette aventure ensemble.

Quelle est votre place dans la paroisse ? Comment percevez-vous le sens de votre mission ?

Mission est né dans la paroisse, nous sommes donc très proche d’elle ! Le rayonnement du groupe va au-delà, mais il puise énormément dans ce que nous y vivons par ailleurs. La mission du groupe est de toucher les cœurs par la musique. Nos chansons peuvent permettre à Dieu de se manifester à des gens qui ne vont jamais à l’Église. Nous l’expérimentons très régulièrement. Les non-croyants vont d’abord être rejoints par la musique puis, progressivement, par les paroles et leur profondeur qui les interpelle.

La vie de la paroisse est-elle source d’inspiration pour écrire des chants ?

Oui, bien sûr. Des idées de chansons proviennent parfois d’une homélie qui nous a touchés, d’une veillée de prière, d’une soirée d’adoration… L’écriture des chants vient plus généralement de notre vie spirituelle, et celle-ci s’enrichit en grande partie à travers la paroisse.

En savoir plus sur le groupe