Rechercher sur CFRT Productions

Le jour du seigneur

Textes et chants de la messe du 6 août à Boulaur

Lectures et chants

Référence des chants de la messe du 6 août 2017 à Boulaur.pdf

 

Chant d’entrée

 

Tibi dixit cor meum

quaesivi vultum tuum

vultum tuum, Domine, requiram : ne avertas faciem tuam a me

 

En mon cœur je t’ai dit :

Je cherche ton visage, ton visage, Seigneur, je le recherche : ne détourne pas de moi ta face

 

Dominus illuminatio mea

Le Seigneur est ma lumière et mon salut 

 

et salus mea : quem timebo ?

de qui aurais-je crainte ?

 

Tibi dixit cor meum

quaesivi vultum tuum

vultum tuum, Domine, requiram : ne avertas faciem tuam a me

 

En mon cœur je t’ai dit :

Je cherche ton visage, ton visage, Seigneur, je le recherche : ne détourne pas de moi ta face

 

Gloria Patri et Filio et Spiritui Sancto.

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit

 

Sicut erat in principio et nunc et semper

et in saecula saeculorum, amen.

 

Comme il était au commencement, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles, amen.

 

Tibi dixit cor meum

quaesivi vultum tuum

vultum tuum, Domine, requiram : ne avertas faciem tuam a me

 

En mon cœur je t’ai dit : Je cherche ton visage, ton visage, Seigneur, je le recherche : ne détourne pas de moi ta face

 

Première lecture (Dn 7, 9-10.13-14)

Lecture du livre du prophète Daniel

La nuit, au cours d’une vision, moi, Daniel, je regardais : des trônes furent disposés, et un Vieillard prit place ; son habit était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête, comme de la laine immaculée ; son trône était fait de flammes de feu, avec des roues de feu ardent. Un fleuve de feu coulait, qui jaillissait devant lui. Des milliers de milliers le servaient, des myriades de myriades se tenaient devant lui. Le tribunal prit place et l’on ouvrit des livres. Je regardais, au cours des visions de la nuit, et je voyais venir, avec les nuées du ciel, comme un fils d’homme ; il parvint jusqu’au Vieillard, et on le fit avancer devant lui. Et il lui fut donné domination, gloire, et royauté ; tous les peuples, toutes les nations, et les gens de toutes langues le servirent. Sa domination est une domination éternelle, qui ne passera pas, et sa royauté, une royauté qui ne sera pas détruite. Verbum Domini

 

Répons graduel Psaume 44

Speciosus

Tu es beau,   

forma prae filiis hominum : diffusa est gratia in labiis tuis.

comme aucun des enfants de l’homme, la grâce est répandue sur tes lèvres.

 

Eructavit cor meum verbum bonum :

D’heureuses paroles jaillissent de mon cœur

dico ego opera mea regi.

Lingua mea calamus scribae velociter scribentis.

D’heureuses paroles jaillissent de mon cœur
quand je dis mes poèmes pour le roi, d’une langue aussi vive que la plume du scribe !

 

Deuxième lecture (2P 1, 16-19)

Lecture de la deuxième lettre de saint Pierre apôtre

Frères, ce n’est pas en ayant recours à des récits imaginaires sophistiqués que nous vous avons fait connaître la puissance et la venue de notre Seigneur Jésus Christ, mais c’est pour avoir été les témoins oculaires de sa grandeur. Car il a reçu de Dieu le Père l’honneur et la gloire quand, depuis la Gloire magnifique, lui parvint une voix qui disait : Celui-ci est mon fils, mon bien-aimé ; en lui j’ai toute ma joie. Cette voix venant du ciel, nous l’avons-nous-même entendue quand nous étions avec lui sur la montagne sainte. Et ainsi se confirme pour nous la parole prophétique ; vous faites bien de fixer votre attention sur elle, comme sur une lampe brillant dans un lieu obscur jusqu’à ce que paraisse le jour et que l’étoile du matin se lève dans vos cœurs. Verbum Domini

 

Evangile (Mt 17, 1-9)

Evangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère, et il les emmena à l’écart, sur une  haute montagne. Il fut transfiguré devant eux ; son visage devint brillant comme le soleil, et ses vêtements, blancs comme la lumière. Voici que leur apparurent Moïse et Elie, quoi s’entretenaient avec lui.Pierre alors prit la parole et dit à Jésus : « Seigneur, il est bon que nous soyons ici ! Si tu le veux, je vais dresser ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Elie. » Il parlait encore, lorsqu’une nuée lumineuse les couvrit de son ombre, et voici que, de la nuée, une voix disait : « Celui-ci est mon fils bien-aimé, en qui je trouve toute ma joie : écoutez-le ! » Quand ils entendirent cela, les disciples tombèrent face contre terre et furent saisis d’une grande crainte. Jésus s’approcha, les toucha et leur dit : « Relevez-vous et soyez sans crainte ! » Levant les yeux, ils ne virent plus personne, sinon lui, Jésus, seul. En descendant de la montagne, Jésus leur donna cet ordre : « Ne parlez de cette vision à personne, avant que le fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. »

 

Prière universelle

Frères et sœurs, rassemblés pour la prière commune, supplions le Seigneur très bon pour nous même et pour tous les hommes.

Seigneur, en ce jour où nous fêtons la transfiguration de ton fils, nous te prions pour la sainte Eglise, pour son Pasteur le Pape François, les évêques, les prêtres et tous les fidèles ; que nous sachions reconnaitre en Jésus le fils Bien-aimé du Père pour annoncer l’Évangile avec une ardeur renouvelée.

Te rogamus audi nos

Nous te prions, écoutes nous

Seigneur, nous te prions pour tous les malades, les personnes seules ou âgées, les familles éprouvées et les enfants qui ne peuvent pas partir en vacances durant cette période estivale ; que nous sachions reconnaitre derrière le visage de tous ceux qui souffrent le visage glorifié du Christ.

Te rogamus audi nos

Nous te prions, écoutes nous

Seigneur, nous te prions pour tous les pays frappés par la guerre, et pour les chrétiens persécutés; en cette fête de la transfiguration que dans l’adoration du Seigneur, nous ne cessions de prier pour la paix dans les cœurs et dans le monde

Te rogamus audi nos

Nous te prions, écoutes nous

Seigneur, nous te prions pour notre assemblée et tous ceux qui s’unissent à notre prière par la télévision ; que le Christ fasse rayonner sur nous son visage et exauce toutes nos intentions. Pour les vivants et défunts de nos familles et tous ceux pour qui personne ne prie.

Te rogamus audi nos

Nous te prions, écoutes nous

A toi, Seigneur, nous nous confions les uns, les autres et toute notre vie. Accorde à tous ce qu’ils te demandent et à chacun ce qu’il lui faut. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

 

Chant de communion

 

Visionem quam vidistis,

nemini dixeritis,

donec a mortuis resurgat

Filius hominis

Ne parlez de cette vision à personne, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts.

 

Dóminus regnávit !

Exsúltet terra, *

læténtur ínsulæ multæ

 

Le Seigneur est roi ! Exulte la terre !

Joie pour les îles sans nombre !

 

Visionem quam vidistis,

nemini dixeritis,

donec a mortuis resurgat

Filius hominis

Ne parlez de cette vision à personne, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts.

 

Nubes et calígo

in circúitu eius, *

iustítia et iudícium firmaméntum sedis eius.

 

Ténèbres et nuée l’entourent,

justice et droit sont l’appui de son trône.

 

Visionem quam vidistis,

nemini dixeritis,

donec a mortuis resurgat

Filius hominis

Ne parlez de cette vision à personne, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts.

 

Annuntiavérunt cæli iustítiam eius, *

et vidérunt omnes pópuli glóriam eius.

 

Les cieux ont proclamé sa justice,

et tous les peuples ont vu sa gloire.

 

Visionem quam vidistis,

nemini dixeritis,

donec a mortuis resurgat

Filius hominis

Ne parlez de cette vision à personne, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts.

 

Quóniam tu Dóminus, Altíssimus super omnem terram, *

nimis exaltátus es super omnes deos.

 

Tu es, Seigneur, le Très-Haut sur toute la terre : *

tu domines de haut tous les dieux.

 

Visionem quam vidistis,

nemini dixeritis,

donec a mortuis resurgat

Filius hominis

Ne parlez de cette vision à personne, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts.

 

Qui dilígitis Dóminum, odíte malum ;

custódit ipse ánimas sanctórum suórum,

de manu peccatóris liberábit eos.

 

Haïssez le mal, vous qui aimez le Seigneur, 

car il garde la vie de ses fidèles *

et les arrache aux mains des impies.

 

Visionem quam vidistis,

nemini dixeritis,

donec a mortuis resurgat

Filius hominis

Ne parlez de cette vision à personne, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts.

 

Chant final

Louange à Dieu, dans ses hauteurs,

Louange à Lui dans sa puissance,

Louez son œuvre de vaillance,

Louange à Lui dans sa grandeur !

 

Louez-le par l’éclat du cor,

Louez-le harpes et cithares,

Louez-le tambourins et danses,

Louez-le cordes et roseaux !

Tout ce qui vit chantez pour Dieu,

Louange à Lui par les cymbales,

Par les cymbales triomphantes,

Alléluia, alléluia !

 

Louons le Dieu d’éternité,

Louons le Christ ressuscité

Louons l’Esprit de charité

Alléluia, Alléluia

 

Alléluia, Alléluia,

Alléluia, Alléluia,

Alléluia, Alléluia,

Alléluia, Alléluia !


Réagissez et laissez un commentaire

Votre commentaire a bien été pris en compte !

Il sera publié dans les jours à venir.