Rechercher sur CFRT Productions

Le jour du seigneur

Le regard du Jour du Seigneur – « Silence » de Martin Scorcese

Film

Vues 488

Interview du Père François Euvé – Notre vidéo

Le père François Euvé, jésuite et rédacteur en chef de la revue Etudes nous livre son regard sur le dernier film de Martin Scorsese, Silence (sorti en salle le 8 février). Les faits relatés sont-ils avérés ? Comme jésuite et prêtre, qu’a-t-il pensé de cette dernière œuvre de Scorsese qu’il a rencontré quelques semaines avant la sortie du film ?

L’histoire

Tiré d’un roman du japonais Shūsaku Endō, Silence raconte l’histoire au XVIIème  siècle de deux missionnaires jésuites portugais partis dans la clandestinité au Japon pour retrouver leur mentor, le père Ferreira. Dans un pays où le christianisme est décrété illégal et ses fidèles persécutés, leur quête est périlleuse et confronte leur foi aux pires épreuves. « J’ai été frappé de voir, raconte Martin Scorsese dans le dossier de presse du film, que le livre posait les questions fondamentales liées au christianisme, des questions auxquelles je tente de répondre chaque jour. Arrivé à cette époque de ma vie, je m’interroge constamment sur la foi et le doute, la faiblesse et la condition humaine, des thèmes que Shūsaku Endō aborde de manière très directe. »

L’avis du Jour du Seigneur

A travers ce récit qui porte bien son nom, Silence, est posée la question spirituelle du silence de Dieu devant la souffrance des hommes, mais aussi celles du reniement, de la grâce, de la rédemption… Un film dur du fait des supplices endurés par les croyants et de sa longueur 2h40, à ne pas donner à voir aux âmes sensibles.

Pour aller plus loin

Pour aller plus loin dans la réflexion sur le film  Silence, la revue Etudes propose différents articles dans son numéro de février. Le père François Euvé, rédacteur en chef que nous avons interviewé, consacre son éditorial au film et au livre. Le professeur d’histoire et essayiste, Franck Damour, dans un article intitulé « Shūsaku Endō ou la quête d’un Christ Japonais », revient sur l’œuvre et le film. Enfin le journaliste Mathieu Macheret nous donne son avis et la critique du film.

Vous serez aussi intéressé par

Film

Le regard du Jour du Seigneur – « Et les mistrals gagnants » d’Anne-Dauphine Julliand

En savoir plus

Réagissez et laissez un commentaire

Votre commentaire a bien été pris en compte !

Il sera publié dans les jours à venir.